You are here
Home > Matin Libre > Gestion pacifique des conflits : Les “Médiatrices communautaires“ en appui…

Gestion pacifique des conflits : Les “Médiatrices communautaires“ en appui…

Dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution 1325 des Nations Unies, le Réseau ouest africain pour l’édification de la paix (Wanep-Bénin) avec l’appui de la Giz, a formé et outillé des femmes comme médiatrices communautaires pour aider à la gestion pacifique des conflits dans leurs localités. Des tournées d’information sur l’initiative se poursuivent…

 

Après le tour des arrondissements de Bohicon 2 et d’Ahouannonzoun, Allada, respectivement les 19 et 27 juin 2019, ce fut mardi dernier,  le tour des arrondissements de Godomey, d’Abomey-Calavi et de Ouando de recevoir les équipes de Wanep Bénin. L’objectif est d’informer les élus locaux de l’initiative des médiatrices communautaires et leur présenter les médiatrices qui travaillent dans leur localité pour une meilleure collaboration avec ces dernières. Cette tournée d’information des élus locaux entre dans le cadre des activités de WANEP Bénin pour la mise en œuvre, au Bénin, de la résolution 1325 des Nations Unies. Les échanges ont porté, entre autres, sur ce que c’est que la résolution 1325 du Conseil des Nations Unies, l’initiative des Médiatrices communautaires ainsi que ses objectifs, le type de collaboration souhaité entre les médiatrices et les élus locaux pour une pacification des localités. Ce fut aussi l’occasion pour les médiatrices qui vivent et travaillent dans les arrondissements de Godomey et de Ouando de se présenter, officiellement aux membres de leurs Conseils d’arrondissement, de présenter ce qu’elles font ainsi que les résultats qu’elles ont déjà obtenus de par leurs interventions. Après avoir apprécié les efforts fournis par WANEP Bénin et les médiatrices, les élus locaux n’ont pas manqué de faire quelques recommandations pour l’atteinte des objectifs de l’initiative et une meilleure participation des femmes aux processus de paix, surtout au niveau communautaire, pour la consolidation de la paix à la base. Notons qu’à cet effet, depuis 2014, environ cent quarante-deux (142) femmes comme médiatrices de niveau 1 et trente (30) médiatrices de niveau 2 ont été formées afin qu’elles puissent contribuer à la pacification de leur localité.

Des organisations membres outillées…

Vendredi dernier, le réseau Wanep-Bénin a organisé, au profit de ses organisations membres, un atelier de renforcement de capacité sur les outils de gestion pacifique de conflit. C’était au Codiam de Cotonou. Cette formation entre dans le cadre de la formation annuelle qu’organise le Réseau à l’endroit de ses organisations membres en vue de renforcer le capital humain et d’élargir l’éventail des artisans de paix qui œuvrent pour l’édification de la paix à la base. Le thème de cette année 2019 porte sur le ‘’Dialogue’’ qui est un outil de gestion pacifique des conflits. Organisé à l’attention de 29 organisations, l’atelier a été meublé par deux (02 communications principales respectivement relatives aux principes et astuces du dialogue puis à l’écoute active et la communication non violente. Les communications sont suivies à chaque fois de débat permettant aux participants de mieux appréhender les notions développées. De même, ces derniers ont été soumis à des jeux de rôle afin de mettre en relief d’une part, les difficultés dont regorge l’utilisation de cet outil qu’est le dialogue et les efforts nécessaires pour un bon dialogue aboutissant à un résultat positif d’autre part. En effet, l’usage du dialogue, comme outil de gestion de conflit fait appel à une bonne écoute et une attitude non violente.

A.B

Source: matin libre

Laisser un commentaire

Top