23e session ordinaire du CA/MCA-BENIN II: Des avancées, mais également des défis à relever

0 3

Le MCA-Bénin II a tenu ce 14 juin  2021, la 23e session ordinaire de son Conseil d’administration. Les travaux se sont déroulés au siège de l’institution à Cotonou, sous la Présidence du Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, président du Conseil d’administration.

 

A quelques jours de l’An 4 de la mise en œuvre du Compact, la 23ème session, est consacrée à l’examen, entre autres, du plan de travail, des documents financiers relatifs aux ressources du Programme pour le trimestre de Juillet à Septembre 2021. Il est également procédé à l’étude du nouveau plan de passation des marchés pour la période du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022, et d’autres dossiers indispensables à la bonne exécution des activités prévues. Selon la présentation du coordonnateur national de Mca-Benin II, Malgré l’impact de la pandémie de la Covid-19, la faible performance des sous-traitants, les questions de planification et d’organisation des entreprises contractantes et les impondérables dans l’exécution des projets, des avancées ont été enregistrées dans l’exécution des activités planifiées. Ainsi, à l’en croire, en ce qui concerne les travaux de renforcement du réseau au niveau régional et à Cotonou, les taux d’avancement global des projets lignes et postes électriques sont au-delà des 70%, à l’exception du lot Postes qui concerne les sites de Vèdoko, Maria-Gléta, Bohicon, Parakou, Djougou et Natitingou. Le taux d’avancement des travaux de construction du Centre national de contrôle de la distribution d’électricité est de 62% pour le volet SCADA/IT, et de 74% pour le volet bâtiment. Au titre du projet « Accès à l’électricité hors-réseau », il est signalé la poursuite de l’exécution des activités des 5 projets dont les accords de cofinancement ont été signés, notamment à travers le suivi des commandes d’équipements, la gestion de l’impact de la Covid-19, et les diligences pour la prise en compte des sollicitations des promoteurs. MCA-Bénin Il a également poursuivi l’accompagnement technique aux huit promoteurs de mini-réseaux bénéficiaires du cofinancement de la Facilité d’Energie propre hors-réseau (OCEF), ainsi qu’à l’Autorité de Régulation de l’Electricité (ARE), à l’Agence Béninoise d’Electrification Rurale et de Maîtrise d’Energie (ABERME) pour répondre aux exigences réglementaires de l’Electrification Hors Réseau au Bénin en vue de la signature des conventions de concession avec l’ABERME, l’Autorité concédante. La Coordination nationale a, par ailleurs, poursuivi la mise en place de la stratégie de sécurisation des sites devant accueillir les centrales solaires photovoltaīques ainsi que les mini-réseaux électriques dans différentes localités du pays.

Des défis

Gabriel Dégbègni a appelé l’attention du Conseil sur certains défis à cette étape de la mise en œuvre du Programme. Des défis liés aux négociations avec l’IPP provisoirement retenu pour la construction et l’exploitation des centrales solaires photovoltaïques, en cours depuis Octobre 2020, qu’il urge de boucler; La réforme annoncée de la CEB qui impacte sérieusement la mise en œuvre du plan général du réseau télécom (PGRT) pour le dispatching, et exige une plus grande proactivité de la SBEE ; Les interférences avec des différents projets de développement et leur impact sur l’exécution des travaux ; Le retard dans la signature des conventions de concession pour les mini-réseaux électriques. Il a adressé au nom de la Coordination nationale et de l’ensemble de ses collaborateurs, ses vives félicitations au Ministre d’Etat chargé du Développement et de la Coordination de l’Action Gouvernementale, Président du Conseil d’administration et ses hommages respectueux Mariam Chabi Talata-Zimé Yérima, colistière du Chef de l’Etat, pour sa brillante élection au poste de Vice-présidente de la République, et pour sa participation active et régulière à la réalisation des activités du Programme en qualité de représentante de l’Assemblée nationale. Il a également adressé ses mots de félicitations et de bienvenue au nouveau représentant de l’Assemblée nationale au sein du Conseil d’Administration du MCA-Bénin II et ses remerciements à l’équipe de la mission résidente de MCC et à l’équipe pays à Washington DC, pour leur proximité dans le suivi des projets du Compact, et pour les bonnes relations de travail entretenues durant ces quatre années de collaboration.

Le Ministre d’Etat, chargé du Développement et de la Coordination de l’action gouvernementale, Président du Conseil d’Administration de MCA-Bénin II, a adressé ses remerciements et félicitations à chacune des parties prenantes pour les efforts soutenus et pour la détermination à mener à terme, les projets du Compact, ainsi qu’aux représentants entrant et sortant de l’Assemblée nationale au sein du Conseil d’administration.

 

Thomas AZANMASSO

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.