3ème session extraordinaire de 2021: La Loi portant rectificative de la loi desfinances 2021 inscrite à l’ordre du jour

0 0

La 3ème session extraordinaire de l’année 2021 s’est ouverte hier jeudi avec 60 députés présents à l’invitation du président de l’Assemblée nationale, session demandée par le Gouvernement.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

Le président Louis Gbèhounou VLAVONOU a invité la 1 ère secrétaire parlementaire a donné lecture de l’ordre du jour de la 3eme session extraordinaire de 2021 en 6 points. À ce niveau, l’autorité parlementaire a  fait remarquer que 62 députés ont demandé une session extraordinaire pour l’examen du collectif  budgétaire pour 2021. Et conformément à la pratique parlementaire qui veut qu’on ouvre une session extraordinaire au sein d’une autre en cours, cela est possible. D’ailleurs les 5eme, 6eme et 7eme législatures ont fait recours à cette pratique parlementaire. Mieux, a poursuivi le président  Louis Gbèhounou VLAVONOU,  on ne peut étudier la loi rectificative des finances au cours de la session budgétaire qui s’ouvre le 26 octobre 2021. Après ces explications, les députés ont autorisé la jonction et le dossier a été affecté à la commission des finances et des échanges.

Nazaire SADO élu 2eme questeur

Cette parenthèse étant close, les députés sont passés au deuxième point inscrit à l’ordre du jour de cette séance plénière à savoir le remembrement du bureau de l’Assemblée nationale. Étant donné que le poste vacant de 2eme questeur revient au Bloc Républicain (BR), une lettre du président du Groupe parlementaire du Bloc Républicain ( BR ) a renseigné sur leur candidat. Il s’agit de l’honorable Nazaire SADO. Cette lettre est accompagnée d’une demande en examen du dossier en procédure d’urgence déposée par 17 députés. Cette demande est affectée à la Commission des lois qui a sollicité 30 minutes pour pondre son rapport oral. À la reprise, le vote a été enclenché et 67 députés ont exprimé leurs suffrages.

Au terme du vote, l’honorable Nazaire SADO a été élu 2eme questeur par 62 voix pour,  02 non et 03 abstentions.

Kola PAQUI

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.