Baromètre Matin Libre (du 23 Juillet au 29 Juillet 2021)

0 0

EN HAUSSE

Léhady Soglo

L’ancien édile de la ville de Cotonou demande à la Cour africaine d’ordonner à l’Etat béninois de reconnaître et d’accepter publiquement sa responsabilité alléguée dans une requête, et de le rétablir dans ses droits civils et civiques. Il souhaite que la Cour ordonne à l’Etat de garantir la liberté d’aller et de venir, de voir et d’assister ses parents âgés et malades. De même, Léhady Soglo veut que la Cour juge de la violation de son droit de participer librement à la direction des affaires publiques de son pays.

Luc Sètondji Atrokpo

Le Président de l’Ancb a conduit une délégation des maires des communes du Bénin à l’Association internationale des maires francophones (Aimf) qui se tient à Kigali. Au terme des travaux, l’Aimf a entériné trois décisions en faveur du Bénin. Il s’agit de l’accord de cofinancement pour la construction du pôle numérique de Cotonou, l’accord de cofinancement pour le projet d’amélioration des services énergétiques durables pour les communes du Zou et enfin la validation de la demande d’adhésion de l’Association pour la Promotion de l’Intercommunalité dans le Département de l’Alibori (APIDA).

Bienvenu Milohin

Le Préfet du Mono Bienvenu Milohin a tenu la Conférence administrative départementale du mois de juillet dans les locaux du musée Gnonnas Pédro de Lokossa. Par le choix de ce cadre, le nouveau Préfet a voulu saisir l’opportunité de mettre en lumière le patrimoine culturel, les vestiges et les œuvres du « salséro » feu Gnonnas Pédro. Une manière de valoriser et de promouvoir ce site touristique.

Sgds-Gn

La Société de gestion des déchets et de la salubrité dans le Grand Nokoué (Sgds-Gn) accorde des facilités de paiement par tranches aux ménages pour l’acquisition des poubelles homologuées. A en croire Mesmer Yéou, le Directeur opérationnel adjoint de la Sgds-Gn, avec une somme de 5000 FCFA ou de 10.000FCFA, les ménages peuvent acquérir les poubelles et procéder au payement échelonné du reste tout au long de l’année.

Soumaïla Yaya

L’arrestation du séparatiste nigérian Sunday Igboho, lundi 19 juillet 2021, à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin est un exploit pour la Police républicaine. Alors qu’il était en partance pour l’Allemagne avec un passeport béninois, Sunday Igboho, l’activiste nigérian, recherché pour ses idéaux sécessionnistes, et son épouse ont été interpellés. Ils ont été auditionnés mercredi dernier. Les autorités d’Abuja demandent l’extradition de Sunday Igboho.

EN BAISSE

Patrice Nobimè

Le député Up Patrice Nobimè est convoqué au commissariat du 12e arrondissement dans une affaire de violence conjugale. Les médias ont rapporté que le député aurait frappé << à mort sa copine>>. « On s’est juste disputé », a rétorqué Patrice Nobimè joint par le site Banouto. Pour le parlementaire, c’est plutôt un malentendu entre lui et la dame.

Brice Sinsin

C’est une curieuse position que défend l’ancien Recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, dans le cadre des réformes pour une meilleure gouvernance des universités. Brice Sinsin, ancien Recteur élu, se dit favorable à la suppression des élections. Il soutient que le risque d’une élection, c’est le populisme et que ce n’est pas toujours le bon leader qui est élu mais celui qui sait flatter le mieux.

Douane béninoise

Des plaintes contre les éléments de la Brigade mobile de l’Ouémé-Plateau. Ils sont accusés de prendre de l’argent chez les trafiquants d’essence frelatée pour les laisser passer le poste de contrôle. Sur un bidon de 25 litres, les éléments de la brigade mobile de l’Ouémé-Plateau peuvent percevoir jusqu’à 15 FCFA. Mais par finir, d’autres agents de la même unité interceptent les mêmes bidons d’essence pour une destination inconnue, dénoncent les populations.

Edmond Ayindé

Dans une lettre, le parti Moele-Bénin prend acte de la démission de Edmond Ayindé et de Céphise Béo Aguiar. Mais le parti les somme de bien vouloir régulariser leurs arriérés de cotisation. Selon le trésorier du parti, Edmond Ayindé n’aurait jamais versé une cotisation au parti jusqu’à sa démission.

Salimane Karimou

Selon une source des lauréats du concours Cafc 2020 une défalcation de salaire correspondant à un jour de travail pour Retenue de grève a été constatée sur leur paie, après un sit-in de deux heures dans les locaux du ministère des Enseignements maternel et primaire. Les lauréats dénoncent une justice et se demandent si les agents de l’Etat n’ont plus le droit d’exprimer leur désarroi, après l’encadrement du droit de grève.

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.