Baromètre Matin Libre (du 29 au 04 Novembre 2021)

0 0

EN HAUSSE

Jean-Michel Abimbola-Aurélien Agbénonci

L’exposition des 26 œuvres des trésors royaux d’Abomey au musée du Quai Branly-Jacques Chirac fait du ministre du Tourisme, de la culture et des arts et de son homologue des affaires étrangères des stars des médias français. En attendant l’arrivée du chef de l’Etat dans la capitale parisienne, ils écument les plateaux de radio et télévision pour parler des œuvres qui sont sur le point d’être restituées au Bénin.

Wilfried Léandre Houngbédji

Il vient de paraître aux Editions L’Harmattan « Ainsi Parle Patrice Talon » ! C’est un livre de 112 pages, un condensé de phrases fortes prononcées par le chef de l’Etat lors de son 1er quinquennat. Son auteur, Wilfried Léandre Houngbédji, Secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement. L’homme, malgré ses charges, trouve encore le temps pour se consacrer à l’écriture.

Séverin Quenum

Face aux médias, le Garde des sceaux a expliqué que la connaissance des parents tient désormais lieu de promesse de mariage. Dans le nouveau code de la famille, la connaissance réciproque des parents des deux futurs époux est l’acte qui officialise les fiançailles. La loi n’est pas allée dans les détails de comment elle va se faire. A chacun de trouver la forme.

Alexandre Hountondji-Joseph Tamégnon et Cie

Après 6 mois de détention, l’ancien ministre chargé des relations avec les institutions est libre de ses mouvements. Incarcéré dans la période électorale pour des faits de terrorisme requalifiés en : Adhésion à une attente en vue de commettre un acte terroriste pour déstabiliser les institutions de la Nation, Jean Alexandre Hountondji a retrouvé les siens mercredi passé. Il en est de même pour Joseph Tamégnon et 3 autres détenus arrêtés dans les mêmes circonstances.

Luc Atrokpo

Bientôt la fin des inondations à Cotonou ? On est tenté d’y croire avec la signature du contrat des travaux entrant dans le cadre du Programme d’assainissement pluvial de Cotonou (Papc). D’un montant de 23 milliards, 300 millions FCFA, il servira à la construction du bassin de rétention sur près de 9mille mètres linéaires, de même que le pavage et l’aménagement de voirie sur plus de 5 mille mètres. Le contrat a été signé au ministère du Cadre de vie en présence du maire de Cotonou Luc Atrokpo.

EN BAISSE

Louis Vlavonou

Mardi dernier, lors de l’ouverture de la 2e session ordinaire de l’année 2021, le président de l’Assemblée nationale a tenté de justifier son vote et celui des députés qui avaient exprimé leur position contre la légalisation de l’avortement. Pour lui, ils ont voté pour la loi afin d’accompagner leurs partis respectifs qui avaient pris l’engagement de soutenir les réformes du chef de l’Etat. Louis Vlavonou ne confirme-t-il pas ainsi la vassalisation tant décriée du Pouvoir législatif ?

Urbain Amégbédji

Alors qu’ils n’ont pas été rémunérés pendant les trois mois de vacances, les aspirants au métier de l’enseignement sont sans salaire depuis le début de la rentrée. Cette semaine, ils ont manifesté leur mécontentement par un mouvement d’humeur. Il a fallu cela pour que le Dg/Anpe Urbain Amégbédji les rassure du fait que les sous sont déjà virés au trésor et qu’ils seront payés dans la semaine. Ce mouvement aurait pu être évité si, entre les Ame et leur employeur, la communication passait.

La Police républicaine

Une affaire de vindicte populaire crée l’émoi à Parakou et dans tout le Bénin. Confondu à un braqueur, Eloi Dogo, un jeune étudiant a été brûlé vif par des individus non contrôlés. Le jeune a passé 4h de temps dans les mains de ses ravisseurs avant d’être brûlé vif. La scène s’est passée à moins de 2 km d’un poste de police. Où étaient alors les hommes de Soumaïla Yaya tout ce temps ?

Fidèle Ayéna

18 mois de prison avec sursis. C’est le verdict rendu par le tribunal dans l’affaire de violence conjugale impliquant le professeur de la Fadesp Fidèl Ayéna. Une vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux, avait montré le professeur en train de batte sa femme. L’affaire avait suscité l’émoi et conduit à l’arrestation du professeur. Il vient ainsi d’être fixé sur son sort.

Garba Yaya

« Si on ne nous permet pas de conduire nos budgets, on nous évite la Criet ». Pour le maire de Bembèrèkè, c’est la seule explication qu’il convient de donner à la désignation du Secrétaire exécutif dans les mairies. Garba Yaya, le maire Fcbe de Bembèrèkè, parti dit de l’opposition, ne trouve aucun inconvénient à cette réforme.

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.