Bilan de la présidentielle de 2021: Des recommandations pertinentes

0 5

Du mardi, 25 au vendredi, 28 mai 2021, la Commission électorale nationale autonome a organisé à Parakou, un atelier d’évaluation de l’élection présidentielle de 2021. Au terme des travaux, des recommandations susceptibles de conduire à la relecture du Code électoral ont été faites. D’abord, sur la question liée à la convocation du corps électoral,  il a été recommandé qu’un acte de souveraineté soit pris pour informer l’opinion publique de la tenue des élections et que soit déclenché le processus concernant leur organisation. Les nombreuses pièces exigées aux candidats à l’élection  ont été également au cœur des échanges. « Nous avons proposé des amendements pour un allègement », a fait savoir le président de la Cena. Quant à la gestion des candidatures, il est souhaité d’envisager une meilleure organisation pour que la gestion de ces candidatures s’effectue dans la transparence, mais également dans l’ordre. La question du parrainage fait également partie des points qui ont retenu l’attention des participants. Sans exiger sa suppression, informe le président, ils ont estimé qu’il est nécessaire de procéder d’abord à une extension du nombre de parrains, puis à une réflexion sur les modalités de son application. Pour éviter qu’il n’y ait plus de confusions entre les résultats proclamés par la Cena, la Cour constitutionnelle, des clarifications s’imposent. La suggestion a été faite aussi afin qu’il y ait des modalités pour permettre aux personnes handicapées d’accomplir leur devoir civique sans difficultés. L’expérimentation du vote électronique, au moins avec les électeurs de la diaspora a été recommandée.

 

A.B

Politique – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.