Carrefour des arts : Les assises se poursuivent dans le septentrion

0 0

‘’Approche moderne des rythmes traditionnels Tipenti et Têkè’’. C’est sur ce thème que les réflexions de la phase septentrionale du carrefour des arts s’est installé le week-end écoulé.  Organisée par le ministère du tourisme de la culture et des arts à travers la Direction des arts et du livre pour assouvir le dessein d‘un renouveau musical au Bénin, cette séance d’échange qui a déposé ses valises à Parakou était à sa troisième étape. Sous la modération de M. Eric THOMSON et l’éclairage  intellectuel du Communicateur Principal Docteur Julien ATCHADE, les échanges sont lancés pour sonder les possibilités qu’il y a pour redorer le blason de la musique béninois afin de lui conférer une coloration unique. Dans l’introduction du communicateur, on peut  retenir que : « Le chemin de la modernisation de nos rythmes passe principalement par la formation des acteurs, afin de permettre à ces derniers de sonder les moindres coins et recoins du travail de création artistique : L’innovation autour des rythmes, l’introduction au besoin de nouveaux instruments, la revisitation des pas de danse,  la professionnalisation des visuels ». Toute chose qui ne sera pas laissé pour compte par la chaîne de production musicale dans le septentrion.

 

TG

Culture – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.