Célébration de l’indépendance béninoise: L’artiste interprète congolais Gereson au bar ‘’La congolaise’’

0 0

L’artiste chanteur interprète congolais Gereson a mis en ébulition le bar ‘’La congolaise’’ dans la nuit du dimanche premier août 2021. Le Bénin a célébré son accession à la souveraineté et la communauté congolaise résidant au Bénin a voulu communier à sa manière avec le peuple béninois. C’est à travers un riche répertoire de la Rumba congolaise ponctué de quelques morceaux de grandes vedettes béninoises que l’artiste Gireson a fait bouger toute la rue du bar ‘’La congolaise’’ pleine à craquer de monde. Les Congolais étaient en grand nombre, tous dans le mouvement de la sapologie. De très beaux costumes, cravates, chaussures, chemises pour ne citer que ces articles. La rivalité dans la composition esthétique était au top niveau. Et sur les répertoire de feu Papa Wemba au quadra Koraman, Koffi Olomidé en passant par Fally Ipupa, l’artiste interprête de la soirée, Gereson n’a laissé personne indifférent dans le public. La foule appréciait à sa juste valeur la justesse avec laquelle l’artiste exécutait les morceaux et manifeste sa satisfaction par des pas de danse, des billets de banque, des acclamations ou des bruits assourdissants qui laissent clairement transparaître la bonne humeur qui traversait chacun. Le clou de la soiré c’est quand l’artiste interprète  d’origine congolaise, Gereson a commencé par exécuter les morceaux de Sagbohan Danialou le Hagbè national. Les citoyens béninois présents à la soirée étaient tous restés stupéfaits de la justesse avec laquelle l’artiste transmettait le morceau et la mesure dans les notes au niveau des instrumentistes qui jouaient. « Je suis un artiste chanteur compositeur et interprète congolais. Ça fait six ans que je suis au Bénin et je fais du live tous les dimanches au bar ‘’La congolaise’’. Mais il s’est fait que ce 1er dimanche  tombe sur la date de l’indépendance du Bénin. alors je me suis dit que ce pays m’a offert l’hospitalité depuis six ans et je vis tranquile en paix comme chez moi. Donc je ne vais pas faire le live d’aujourd’hui comme j’ai l’habitude de le faire. C’est ce qui a justifié ce à quoi vous et moi avons assisté, il y a quelques instants », fait savoir l’artiste à la fin de sa prestation qui sans doute a laissé dans la mémoire de tous ceux qui ont pris par là un très bon souvenir.

 

Teddy GANDIGBE

Culture – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.