Clôture du projet SSD : Après un bilan élogieux, un plan de pérennisation mis en place

0 0

Après 7 ans de mise en œuvre en Côte d’Ivoire, au Ghana et au Bénin, le projet Sanitation Service Delivery (SSD) est arrivé à son terme. Après le point du chemin parcouru en termes de résultats, leçons apprises ainsi que d’acquis avec les parties prenantes d’une part et le partage des réflexions des parties prenantes afin d’asseoir un mécanisme efficace de pérennisation des acquis d’autre part, la clôture dudit projet a été officiellement prononcée le vendredi 24 Septembre 2021 à l’Hôtel Azalaï par Dr Lawalé Thierry, Représentant du ministre de la santé. Etaient également présents via le webinaire à cette cérémonie de clôture, Patricia Mahoney, Ambassadeur des USA près le Bénin, Achille Kangni, Représentant du Ministre du cadre de vie et du développement durable et Luc Atrokpo, Président de l’Association Nationale des Communes du Bénin et autres. Pour Jules G. Hountondji, Water Sanitation and Hygiene Specialist, cette rencontre était également l’occasion de renforcer la visibilité des entrepreneurs WC MIMIN et promoteurs des services de VIDANGE MIMIN. Satisfaite des résultats de la mise en oeuvre dudit projet, l’Ambassadeur des Usa près le Bénin, Patricia Mahoney a félicité tous les acteurs pour avoir impacté la vie des populations béninoises. « la double approche qui consiste à préserver la santé publique tout en valorisant le commerce local a permis d’améliorer durablement la vie des Béninois. En soutenant les initiatives au niveau local, les Usa ont contribué à la réhabilitation du monde pour que chacun dispose de l’eau et de l’assainissement dont il a besoin pour être en bonne santé… », a-t-elle dit.
En effet, le projet de SSD est une initiative d’assainissement urbain en Afrique de l’Ouest de près de 20 millions de dollars financé par l’Usaid qui a fonctionné au Bénin, en Côte d’Ivoire et au Ghana d’octobre 2014 à septembre 2021. Le programme est mis en œuvre par Population Services International (PSI), en collaboration avec PATH et Water and Sanitation for the Urban Poor (WSUP). Pour le Directeur Exécutif de l’Abms, Octave Moumpala, ce projet vise à influencer le secteur de l’assainissement de la région afin de créer un marché d’assainissement plus efficace, efficient et inclusif pour les pauvres des villes du Bénin, de la Côte d’Ivoire et du Ghana. Au Bénin, le projet a été exécuté dans 34 communes. Au total, de 2014 à juin 2021, le projet a permis de recruter et de former 62 micro-entrepreneurs sur la fabrication des produits d’assainissement dont 38 Micro entrepreneurs actifs avec un chiffre d’affaires de 552 132 400 Fcfa. Sur la même période, 38 884 produits d’assainissement ont été vendus dont 5 964 toilettes à double fosses et 32 920 pots de défécation. Le projet a également permis de faciliter à 40 244 personnes, un accès à un assainissement de base, 10 229 personnes, un accès à un assainissement limité, 14 814 personnes, un accès à un assainissement géré en toute sécurité et 647 528 personnes ayant déjà accès à un assainissement de base ou limité ont eu accès à un assainissement amélioré. Il faut souligner que 1 126 personnes ont bénéficié de micro crédit pour construire des toilettes. Au cours de la même période, 22 106 services de vidanges ont été réalisés et 145 003 000 litres de boues de vidanges prélevées en toute sécurité.
Des travaux de capitalisation effectués la veille, il a été retenu un plan de pérennisation du projet SSD. Selon Bernard Elègbè, Team Leader du projet, il s’agit de l’assurance qualité des latrines après le projet, de l’accompagnement des communes dans la création de la demande aux micro-entrepreneurs, de l’accompagnement du secteur de la micro-finance dans la mise à échelle du crédit assainissement, de la collecte des données de réalisation d’ouvrage d’assainissement, de l’assurance qualité et promotion des services de vidange. Il s’agit d’un plan de pérennisation que le Président de l’Ancb, Luc Atrokpo a promis de faire respecter.

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.