Conférence des préfets à Lokossa: Les projets de développement à la base au cœur des échanges

0 1

Les autorités préfectorales des douze départements du Bénin étaient en conclave à Lokossa. Ceci, dans le cadre des travaux de la conférence des préfets au titre de l’année 2021. Au cœur des échanges, les projets de développement à la base ainsi que la qualité des prestations des administrations départementales et communales…

 

Les préfets des douze départements du Bénin se préoccupent de la mise en œuvre de certains projets conçus par le gouvernement pour soulager les populations à la base ainsi que l’amélioration de la qualité des prestations des administrations départementales et communales. Dans son intervention, le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, Raphaël Akotègnon a évoqué entre autres projets,  celui de sédentarisation de l’élevage de gros ruminants et du Projet d’appui aux communes et communautés pour l’expansion des services sociaux (Projet access). Selon l’autorité ministérielle, les préfets se préoccupent aussi de l’état des lieux du projet de maillage du territoire national en centres de secours de sapeurs-pompiers ainsi que le rôle et les responsabilités du préfet de département dans la mise en œuvre du Fonds national de réponse aux catastrophes. De même, le niveau de mise en place des unités locales de promotion de l’emploi ainsi que les actions menées dans le cadre de la création des comités locaux d’insertion et de développement économique ont été débattus. Une activité d’appropriation se justifie, selon l’autorité ministérielle, par le fait que les préfets ont « la charge de coordonner les interventions de l’Etat dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques au niveau déconcentré et d’harmoniser lesdites interventions avec les actions pertinentes de développement programmées par les communes ». Le ministre a également appelé à l’évaluation des prestations au niveau des administrations départementales et communales. Ceci, dans l’optique de faire un diagnostic des difficultés éventuelles qui plombent le bon fonctionnement des administrations visées afin d’envisager des solutions idoines qui guideront les prochaines actions du ministère. La pandémie du Covid-19 sévissant toujours au Bénin, les préfets ont été invités à intensifier les sensibilisations à la vaccination contre la Covid-19 et au respect des gestes barrières. Présent, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Alassane Seïdou a fait savoir que les préfets ont un rôle important à jouer dans le respect strict des récentes mesures prises pour faire face à la recrudescence des cas de Covid-19 ces derniers jours. Ils ont été également appelés à contribuer à combattre l’insécurité étant donné que la période des fêtes de fin d’année pointe à l’horizon. « Il sera procédé à une réforme structurelle du secteur de la décentralisation », a précisé le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale. Pour l’autorité ministérielle, la vision est d’améliorer la gouvernance et de créer une dynamique de valorisation des potentialités dont recèlent les communes. « Vous serez incessamment entretenus, vous et les maires, par le chef de l’Etat sur les grandes orientations de cette réforme. Cette rencontre permettra de vous préparer aux prochaines mutations de notre administration territoriale afin de créer les conditions de son efficacité… il nous faut plus de détermination et d’engagement pour créer les conditions propices à la réalisation des objectifs de développement » a-t-il lancé.

A.B

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.