Décès de Rosine Vieyra: Voici pourquoi Talon n’est pas allé chez les Soglo

0 2

Dans sa parution du mardi 27 juillet 2021, Matin Libre affichait en manchette « Décès de Rosine Vieyra : Talon se rendra-t-il enfin chez les Soglo ? ». Cette préoccupation se justifiait parce que depuis 2016 que le président Patrice Talon dirige le Bénin, en dehors de ses apparitions au domicile de son allié politique Bruno Amoussou et à une cérémonie à Abomey, en soutien à son ministre des affaires étrangères Aurélien Agbénonci, puis la visite chez Pascal Affo, son Directeur de cabinet civil, décédé, on ne le voit pas aller vers ses prédécesseurs dans le fauteuil comme le faisait l’ex chef de l’Etat, Yayi Boni. D’aucuns pourraient voir en l’attitude de Patrice Talon une prise de position face à ses aînés Nicéphore Soglo et Yayi Boni qui critiquent sa gouvernance. Mais visiblement, loin s’en faut. Du moins à en croire les propos de Wilfried Léandre Houngbédji, Secrétaire général adjoint du gouvernement et Porte-parole du gouvernement. Reçu dimanche 29 août 2021 sur l’émission ‘’Grand Angle’’ de la web radio Crystal News, il a répondu à la préoccupation du journaliste Virgile Ahouansè qui soulignait qu’à ce jour, le président Talon n’a pas été aperçu au domicile de la famille Soglo pour les condoléances suite au décès de l’ancienne première dame et ancienne doyenne d’âge du Parlement, Rosine Vieyra Soglo. Lire la discussion.

Wilfried Léandre Houngbédji : Le chef de l’Etat a eu raison de saluer la brave femme et vraiment, il a fait un message mais je sais aussi qu’il a adressé ses condoléances à la famille et c’est ce que l’attitude républicaine nous commande. Il n’y a pas d’animosité…

Virgile Ahouansè : Et à ce jour il n’a pas mis pieds dans la famille comme les autres…

Comme qui les autres ?

Tous ceux qui y vont jusque-là. Ceux qui vont à Les Cocotiers, Haie vive.

Le chef de l’Etat, ce n’est pas Patrice Talon intuitu personae. Attention ! La République commande certains comportements, certaines attitudes. Et vous avez observé au moins que depuis 2016, nous faisons en sorte de faire bien les choses comme le protocole l’exige, comme les règles républicaines l’exigent. Si la République et son protocole commandent que le chef de l’Etat aille au domicile du président Soglo pour le décès de Madame Rosine Vieyra Soglo, il l’aurait fait.

 

La République décommande ça ?

Si la République le commande, le président Patrice Talon l’aurait fait. Mais aujourd’hui, pour l’instant ce qu’il doit faire, il l’a fait. Il n’y a pas de polémique qui vaille.

 

Est-ce qu’il pourra être à la cérémonie d’inhumation si cela se passait au Bénin ?

Je n’ai pas commencé à lire dans les boules de cristal, et heureusement il n’y en a pas dans votre studio. Attendons de voir…

 

 

Transcription : J. B

Politique – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.