Dégradation d’infrastructure routière à Cotonou : Le pont de Fifadji s’affaisse, une traversée la peur au ventre

0 0

Moins de 05 ans après sa construction, le pont de Fifadji présente de véritables signes d’affaissement. Un grand souci pour les riverains qui deviennent de plus en plus méfiants. Suite aux nombreuses alertes et grognes de la population, les autorités ont fait une descente sur le lieu ce mercredi 11 août afin de faire le constat et rassurer les usagers.

Il est 15h. Nous sommes sur le pont de Fifadji. Dans les deux sens, la circulation est moins dense que d’habitude. Au niveau des jonctions, à cause d’un affaissement du pont, les automobilistes et motocyclistes le traversent la peur au ventre. Sur certains visages, la méfiance et l’hésitation se lisent aisément. En effet, il se constate qu’une partie des rampes du pont ne tient pratiquement plus. Elle résiste de moins en moins et est même sur le point de céder par endroits. Pour les uns, ceci serait dû aux poids du trafic quotidien. « C’est à cause des charges des véhicules gros porteurs que le pont s’affaisse de plus en plus », a laissé entendre Vital Akohou, un usager du pont. Pour d’autres, ce problème relève d’une mauvaise qualité de l’ouvrage livré par l’Agence de gestion des travaux urbains (Agetur). Ce qui est certain, la dégradation du pont ne date pas d’aujourd’hui. « Ça fait déjà trois ou quatre ans que l’état dégradant de ce pont perdure », renseigne Bernardin, un riverain. Pour lui, le travail de réaménagement a été juste un bricolage avec des matériaux de mauvaise qualité. « Et comme résultat, il faut revenir réparer à chaque fois », a-t-il déclaré. Face à cette situation, les usagers proposent que le pont soit détruit pour une nouvelle construction plus efficace.

Pas d’inquiétude…les autorités rassurent

Présent sur les lieux, Faladé Michel, le chef du quartier de Fifadji a apaisé les riverains. À l’en croire, le pont n’est pas dégradé et les usagers peuvent circuler sans souci. « Il y a des fissures que l’on remarque sur la partie latérale du pont et en dessous du pont également. De même que sur la plateforme du pont. On a aussi relevé de façon légère l’affaissement… Le pont en lui-même n’a rien, il ne présente aucun danger et n’a aucun problème majeur », a-t-il souligné. À l’en croire, le constat des experts en pont et chaussée a été effectif avec des conclusions rassurantes. Aux dires du chef quartier, il est envisagé d’ici vendredi, une réfection urgente et effective du pont. Mais sa doléance n’a pas tardé à avoir un écho favorable du côté de la mairie. Dans un communiqué signé quelques heures plus tard par le maire Luc Atrokpo, il a été retenu qu’il y aura une fermeture temporaire de l’axe pont de Fifadji-commissariat de Fifadji, pour compter du vendredi 13 août 2021 à 00 heure au lundi 16 août à 5 heures pour les travaux d’entretien.
Arsène AZIZAHO &Prince MEDENOU (Stags.)

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.