Développement de filière agricole: Enabel équipe des producteurs d’ananas

0 0

Le Programme de développement de l’entreprenariat dans la filière Ananas (Defia) de l’Agence belge de développement (Enabel) accompagne les producteurs d’ananas. Il a fait don de 75 tricycles et 2000 rouleaux de films polyéthylènes. La remise s’est déroulée hier, jeudi 16 septembre 2021, à l’Agence territoriale de développement agricole (Atda) pôle 7 d’Abomey-Calavi.

 

75 tricycles d’une valeur de 65 millions FCFA subventionnés à hauteur de 40% et 2000 rouleaux de films polyéthylènes d’une valeur de 123 millions FCFA subventionnés à hauteur de 50% par le Programme de l’entreprenariat dans la filière Ananas (Defia) sont les équipements remis aux associations et organisations des producteurs d’ananas. Les bénéficiaires sont sélectionnés suite à un appel à projets au profit des producteurs et exportateurs d’ananas. Les 75 meilleurs projets bénéficient donc de tricycles pour le transport de leurs produits et 300 producteurs bénéficient de films de paillage bio dégradables. Le geste de l’Agence belge de développement (Enabel) s’inscrit dans la logique d’accompagner les producteurs et exportateurs pour améliorer la productivité et la compétitivité de l’ananas du Bénin.

Dans son allocution, la Manager internationale du programme Defia Wilma Baas a laissé entendre que la subvention d’Enabel répond à la volonté d’accompagner le gouvernement du Bénin, à travers le Ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, les agences territoriales de développement agricole en collaboration avec l’Association interprofessionnelle de la filière Ananas (Aiab), à relever les défis liés au développement de la filière Ananas au Bénin.

Pour Donald Djissa, Directeur des aménagements et infrastructures, représentant le Dg/Atda, le pôle 7 concentre plus de 97% de la production de la filière Ananas. Il a invité les bénéficiaires des films, qui couvriront 200 hectares de champ d’ananas, et des tricycles à faire bon usage des équipements afin que les objectifs de production pour 2021 soient atteints.

Le représentant des bénéficiaires, Gaston Akondé, président de l’Association des grands producteurs d’ananas du Bénin, a laissé entendre qu’avec les films plastiques biodégradables, le producteur n’a pratiquement plus besoin de sacler. Ce qui, selon lui, permettra d’accroître à plus de 30% la production d’ananas. Il a remercié Enabel pour cet appui et promis d’en faire un usage rationnel.

Le programme Defia mis en place par Enabel vise à augmenter significativement le revenu de 6000 entrepreneurs agricoles. Ses actions portent sur le renforcement des liens d’affaires entre acteurs et fournisseurs, le renforcement des capacités des acteurs et le développement des services.

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.