Développement de l’arrondissement de Hekanmè/Commune de Zè: Les fils et filles s’unissent pour réussir le pari

0 1

L’Association des fils et filles pour le développement de Hekanmè (AFiDH) est officiellement portée sur les fonts baptismaux. Les ressortissants de cette localité de la commune de Zè s’engagent plus que jamais à œuvrer pour l’essor de l’arrondissement. Réunis désormais dans un creuset, ils entendent faire la promotion des ressources naturelles de la localité et offrir un environnement favorable aux investissements sécurisés dans la commune. L’arrondissement de Hekanmè dispose d’une voie principale qui le traverse et une piste qui le relie aux autres arrondissements notamment Sèdje Houégoudo et Sèhouè. Déjà en 2016, sa population est estimée à environ 12.222 habitants. Pour le président du comité d’organisation de l’Assemblée générale constitutive de l’Association des filles et fils pour le développement de Hèkanmè, Joseph Zoundji, il était temps de s’unir et de travailler en synergie pour amorcer le développement de l’arrondissement. « Avec dextérité et confiance en nos valeurs, l’idée de création d’une association de développement de notre cher et beau arrondissement de Hèkanmè a évolué du virtuel à la réalité…Il nous reste malgré tout, un long chemin à parcourir, et ce n’est qu’en agissant de concert et en symbiose que nous atteindrons, j’en suis persuadé, nos objectifs fondamentaux. Hèkanmè est le quatrième arrondissement plus populeux de la commune de Zè selon le recensement général de la population et de l’habitat de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique de 2013 avec 11.248 habitants quand bien même cette donnée a évolué considérablement. Malgré son poids démographique et ses ressources diversifiées, il peine à se développer. Le manque d’infrastructures socio-économiques et l’inexistence d’un cadre de concertation autour des questions de développement sont sans nul doute à la base de cette situation. Figurez-vous qu’au XXIème siècle où les services du numérique constituent un bien indispensable, tous les villages de l’arrondissement de Hèkanmè ne sont pas couverts des réseaux GSM. Cependant, la liste des besoins en matière de développement de notre localité n’est pas exhaustive » a-t-il lancé pour évoquer la nécessité d’agir sans attendre.  Quant au Chef d’arrondissement, Théodore Sounnan, il a dit toute sa joie de voir naître enfin l’engagement de conduire Hekanmè sur le chemin de la prospérité. « Je me réjouis à nouveau de ces potentialités et salue cette noble idée de nous mettre ensemble dans une association pour développer notre arrondissement. Il est temps que nous utilisons les liens fraternels et familiaux qui nous réunissent pour faire avancer notre arrondissement par ricochet notre commune. J’invite toutes les couches sociales de notre arrondissement, surtout les femmes à y prendre une part active pour leur autonomisation au sein de notre société. Je salue de tout mon cœur les initiateurs et surtout le Président du Comité d’Organisation » a déclaré l’élu local. Notons que l’association est également accessible via l’adresse: www.afideah.org.

 

A.B

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.