Donga/Remise de bourses et de kits scolaires: La Fondation Mère Tahira au chevet des filles vulnérables

0 0

Des jeunes filles issues de familles vulnérables répertoriées dans le département de la Donga n’ont pas été laissées pour compte. Et pour cause, elles ont été gratifiées pour une deuxième fois de suite de bourses d’étude et ce, en plus de plusieurs lots de kits scolaires.  Cette œuvre humanitaire actée samedi 30 octobre 2021 à Djougou, parrainée par le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané émane ainsi de la Fondation Mère Tahira.

 

Plusieurs autorités politico-administratives des Communes regroupant ce département ont répondu présentes, à cette cérémonie officielle. Dans son allocution, la Présidente de la Fondation a avant tout propos remercié ces autorités d’être toujours à leurs côtés, à l’occasion donc de la 2e édition de la cérémonie de remise de bourses et de kits scolaires aux jeunes filles issues de familles vulnérables des 4 communes de la Donga que sont, Bassila, Copargo, Djougou et Ouaké.  Pour Tahiratou Salifou Assouman, les objectifs que vise cette initiative n’ont pas changé. Ils sont, selon elle, la lutte contre les abus sexuels et les grossesses en milieu scolaire et parascolaire; la contribution à la scolarisation de la jeune fille et aussi le fait d’œuvrer pour l’épanouissement des jeunes filles scolarisées et en apprentissage. « Ce faisant, les membres de la Fondation Mère Tahira sont profondément convaincus que l’avenir des  jeunes filles sera sérieusement compromis si toutes les conditions ne sont pas réunies pour leur réussite scolaire ou professionnelle. C’est pourquoi, à côté de la lutte contre les grossesses précoces chez les adolescentes et les jeunes filles en milieu scolaire et extrascolaire, la Fondation œuvre également pour la scolarisation et le maintien de la jeune fille à l’école. Au niveau de la Fondation, nous sommes convaincus qu’il nous faut davantage cultiver chez nos enfants, nos sœurs, les valeurs fortes du mérite, de l’effort, de la culture du travail bien fait qui constituent les bases réelles de la réussite et de la promotion sociale. Aussi la Fondation a-t-elle inscrit dans son programme d’activités, l’octroi de bourses scolaires aux jeunes filles béninoises issues de familles vulnérables dénommées « Bourses Fmt ». Pour la deuxième année consécutive, en attendant de l’étendre à toutes les localités du Bénin, le Conseil d’Administration de la Fondation a décidé d’octroyer des bourses aux jeunes filles méritantes du département de la Donga au titre de l’année scolaire 2021-2022 », a-t-elle évoqué, tout en énumérant les critères qui concourent à la gratification de ces bourses et kits. Dans la suite de ses propos, la Présidente de cette Fondation a laissé entendre qu’à l’issue du dépouillement des dossiers de candidatures reçus soit au total 76,  40 candidates ont été retenues  pour bénéficier de la bourse Fmt 2021-2022 soit 10 jeunes filles de plus par rapport à la première édition. « A vous jeunes filles lauréates, je vous adresse mes vives félicitations pour avoir été sélectionnées comme bénéficiaires des bourses d’études de la Fondation. C’est votre travail, votre volonté de réussir, la qualité de vos résultats scolaires qui expliquent votre présence ici, aujourd’hui, à cette cérémonie de remise de bourses et de kits. La Fondation Mère Tahira  vous apporte à vous élèves méritantes en même temps qu’à vos parents un soutien sous forme de bourses et de kits scolaires », a-t-elle poursuivi, avant de remercier les ambassadeurs de la Fondation pour leur dévouement. Elle n’a pas manqué de faire un clin d’œil au Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, Parrain de la présente édition.

M.M

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.