Droits du travail et Numérique en période de Covid-19 : La Cosi-Bénin outille les leaders syndicats sur des stratégies de lutte

0 1

Interpellée par le bouleversement du monde du travail provoqué par la crise sanitaire actuelle, la Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin) n’entend pas rester les bras croisés. Avec le soutien technique de la CNV-Internationaal, cette organisation syndicale a tenu hier un atelier de renforcement des capacités des leaders syndicaux sur l’utilisation des outils numériques pour la surveillance et la défense des droits au travail. Objectif, réfléchir sur la manière de continuer à faire vivre les syndicats, à défendre les droits des travailleurs, et outiller les syndicats à utiliser les outils numériques. Pour Adolphe Houssou, Représentant du Secrétaire général de la Cosi-Bénin, cet atelier ne doit pas être une simple formalité, mais un moment de réflexions profondes en vue de définir des axes stratégiques pour le plein épanouissement des travailleurs, au regard de la crise sanitaire actuelle où le contexte du travail a changé, ainsi que les relations Employeurs-Employés et les réunions. A l’occasion, une communication a été donnée par l’Inspecteur du travail, David Affodjou sur le thème : « Droits du travail et le numérique à l’heure de la crise sanitaire : quelles stratégies pour les leaders syndicaux de la Cosi-Bénin ». Après avoir exposé l’état des lieux du monde du travail depuis l’avènement de la Covid-19, le communicateur a signifié que le télétravail est une des modalités privilégiées parmi toutes, qui favorisent la flexibilité du travail et le recours optimal à la technologie. « Il peut aussi comporter des risques tels que le sentiment d’isolement et la perte de contact avec les autres employés… », a-t-il dit.
Le communicateur également a signifié que l’employeur a l’obligation de veiller à la sécurité sanitaire de ses employés. A ce sujet, il s’est focalisé sur la vaccination obligatoire aux travailleurs. A l’en croire, ce comportement viole les droits des travailleurs qui sont libres de se faire vacciner. Mieux, l’employeur n’a pas ce droit, car aucune loi en vigueur ne l’y autorise. Il peut, à tout le moins, les sensibiliser, les accompagner.

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.