Exposition « Art du Bénin d’hier et d’aujourd’hui… »: Place spéciale pour les enfants

0 1

122 enfants, âgés de 9 à 14 ans, dans les allées de la présidence de la République. Ils découvrent les trésors royaux ainsi que les œuvres d’art contemporain. Une visite minimum, qui précède les ateliers pédagogiques prévus pour les enfants. ‘’Visite MINIMôME’’ Josette a 10 ans. Elle est écolière au CM2. Sur le trajet qui mène à l’expo, de l’entrée du Palais de la marina aux deux salles réservées, en passant par les postes de contrôle d’identité et de lavage des mains, crise de coronavirus oblige, elle a plusieurs fois, susurré à son père, qui l’accompagne : « J’ai hâte ! ». Comme Josette, plusieurs enfants sont présents cet après-midi du 6 mars 2022 à la présidence de la République. Ils font une première halte à la salle du peuple. C’est elle, qui accueille les 26 trésors royaux restitués par la France au Bénin en novembre 2021. « Comment le roi montait-il sur le trône ? » s’enquit un enfant, devant le siège très élevé du neuvième roi du Danhomè, le roi Ghézo. « Le roi est-il toujours si haut perché ? Sinon, à quelles occasions, utilisait-il son trône ? », demande un autre.

 

Plusieurs questions auxquelles les médiateurs culturels répondent avec beaucoup d’explications. « Il s’agit d’une mini visite pour permettre aux enfants de découvrir également les objets patrimoniaux et s’approprier leur histoire », clarifie Sandrine Dossou, la guide conférencière et médiatrice principale de l’expo. Mais, Josette et les autres enfants ne feront pas le tour des 26 œuvres exposées ici. « C’est juste l’essentiel pour qu’ils fixent les images sur les leçons d’histoire qu’ils ont reçues à l’école », fait remarquer Achille, l’un des médiateurs, qui conduit les enfants pour la seconde halte à la salle des fêtes, où sont présentées les 106 œuvres d’art contemporain, créations de 34 artistes du Bénin et de sa diaspora. Les médiateurs ont sélectionné quelques œuvres. Ici, des artistes retenus, jouent le rôle de formateur. Avec des mots simples, ils présentent les chefs-d’œuvre.

Atelier pédagogique…

Après la visite, les enfants s’inscrivent dans des ateliers compartimentés. Pendant que les enfants de la maternelle font du coloriage, ceux des classes de CE1 et CE2 dessinent et ceux des classes de CM1, CM2 et sixième reproduisent au choix les œuvres qui les ont le plus marqués lors de la visite. « L’idée de ces ateliers pédagogiques, c’est d’initier les enfants à la création artistique et de susciter, au besoin, chez eux des vocations », explique Yassine Lassissi, la directrice artistique de la Galerie nationale ». C’est en tout 45 minutes d’essai, mais surtout 45 minutes de pratique. Des minutes précieuses pour Josette. « Je suis très contente d’être venue ici. C’est super parce que j’ai beaucoup appris et j’invite mes camarades à y faire aussi un tour », conclut la jeune écolière. Les ateliers pédagogiques sont gratuits et ouverts à tous les enfants âgés de 4 à 14 ans.

Serge AYAKA

(Ecole du patrimoine africain et Ministère du tourisme, de la culture et des arts/ Formation des journalistes culturels sur la restitution des biens culturels au Bénin par la France)

Culture – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.