Football – Défaite des Ecureuils face à la Tanzanie : Tous ont fauté !!

0 0

 

Mis à cran depuis l’élimination des Ecureuils du Bénin pour la Can Cameroun 2021 par la Sierra Léone, le sélectionneur national Michel Dussuyer ne cesse de regarder par le petit bout de la lorgnette. Le Technicien français qui en a mis plein la vue lors de la Can Egypte 2019 pour avoir accédé en quart en léliminant l’ogre marocain, semble coincer la bulle. Hissé sur un piédestal, le « Meilleur sélectionneur de tous les temps du Bénin » apporte de l’eau au moulin de ceux qui estiment que ses performances à la tête des Ecureuils du Bénin ne sont que l’autre face de l’iceberg.

 

Tout en vendant des chimères aux Béninois pour une hypothétique qualification du Bénin au dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022, Michel Dussuyer a sorti les muscles sur l’international attaquant des Ecureuils, Jodel Dossou. Il est vrai que le Chroniqueur ne fait pas l’apologie de l’indiscipline surtout au sein d’une institution, comme l’équipe nationale. Il condamne avec la dernière rigueur cet acte du joueur si les faits qui lui sont reprochés sont avérés.

 

Michel Dussuyer et ses poulains avaient juste besoin d’une victoire dans ce Groupe J pour prendre définitivement le large après la victoire surprise du Madagascar (1-0) contre la RDC. C’est un doux euphémisme de reconnaître qu’il existe des clans au sein de l’équipe nationale du Bénin. Leader d’un des clans, Jodel Dossou a commencé par se donner des ailes. « La femme à qui le membre crée de sérieux ennuis s’arrange pour dormir en couche la nuit» ; enseigne un proverbe Fon. Et le TGV Béninois n’a pas encore compris. Ainsi, le « démon de midi » à qui on reproche déjà des écarts de comportement a été frappé d’estoc et de taille.

 

Et le sélectionneur des Ecureuils s’en moque comme de sa première chemise. Le « démon de midi » ainsi chassé du campement la veille de match, les « anges » qui sont restés pour le match du 10 octobre 2021 n’ont pas pu fignoler le job. De facto, le livre a été un flop. Les Ecureuils ont été battus (0-1) avec un Michel Dussuyer qui était carrément à l’Ouest.

 

L’équipe a été outrageusement dominée et maîtrisée par des joueurs Tanzaniens robustes et très disciplinés dans le jeu. Certes, le Bénin a perdu des matches avec Jodel Dossou, il en a gagné également sans lui. Néanmoins, cette défaite décevante avec une équipe dont le seuil était en dessous de passable fera tâche d’huile, puisque les Béninois continuent de ronger leur frein. Une chose est certaine, l’œil d’Abel suivra toujours Caïn car, Michel Dussuyer est désormais dans le viseur et doit lever l’encre.

 

Extrait de Ambroise ZINSOU

 

L’article Football – Défaite des Ecureuils face à la Tanzanie : Tous ont fauté !! est apparu en premier sur BeninSports.

BeninSports

Leave A Reply

Your email address will not be published.