Football – Dussuyer : >: Ambroise Zinsou

0 0

 

On prend les mêmes et on recommence ! Le sélectionneur des Ecureuils du Bénin, le technicien français Michel Dussuyer a rendu publique une liste de 24 joueurs ce mardi 24 août 2021 dans le cadre des première et deuxième journées des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 pour le compte des rencontres Madagascar-Bénin et Bénin-Rdc des 2 et 6 septembre prochains. Sans surprise, Michel Dussuyer n’a pas renouvelé le personnel ayant un titre foncier au sein de l’équipe nationale.

 

Le sélectionneur des Ecureuils reprend cette campagne avec les mêmes joueurs qu’il utilise depuis la Can Egypte 2019. Eliminés aux portes du Cameroun par un petit poucet, la Sierra Léone, le chemin pour Qatar 2022 est parsemé d’embûches pour cette équipe mise à quia à Conakry et qui pourrait faire de la prose sans le savoir lors de ces éliminatoires. Mais la bondée, c’est lorsque le sélectionneur donne l’impression que certains joueurs ont pignon sur rue au sein de l’équipe A.

 

En dehors de Junior Olaïtan, joueur d’Ayema Fc qui reste la nouvelle recrue, tous les autres ont été appelés au moins une fois même si certains y vont pour servir de faire-valoir. Et le sélectionneur semble s’en moquer de sa première chemise. En réalité, Michel Dussuyer devrait encourager la concurrence aux différents postes afin de fouetter un certain égo chez les joueurs. Sélectionner des joueurs en équipe nationale devrait être pour lui un choix cornélien, un casse-tête. Malheureusement, le technicien français des Ecureuils du Bénin ne veut pas quitter ses clichés et porte son choix sur certains joueurs qui n’arrivent pas à sortir la tête de l’eau. C’est humain, il doit avoir ses affinités pour certains joueurs.

 

Cependant, il devrait donner les mêmes chances à d’autres. A titre illustratif, entre un Nabil Yarou titulaire et qui a plusieurs journées dans les jambes avec Enyimba au Nigeria et un certain Yohan Roche qui n’a joué qu’un bout de match avant sa convocation en équipe nationale, on n’a pas besoin de se creuser la cervelle. A chaque regroupement, Michel Dussuyer ne cesse d’ouvrir la boîte à pandore qui pèse comme un âne mort à l’équipe en capilotade. Le Bénin est en fin de saison.

 

Pourtant, le meilleur buteur du championnat qui reste le baromètre au plan local, n’est pas appelé en équipe nationale dont le ratio est moins d’un but par match. Pour éviter que l’équipe ne tombe encore en rideau lors de ces éliminatoires, Michel Dussuyer doit éviter de brûler la chandelle par les deux bouts. Peut-être que le Bénin ne pourra pas se tirer d’affaire dans ce groupe pour décrocher le sésame pour le dernier tour.

 

Néanmoins, il aurait eu le mérite d’avoir une équipe bien rodée avec de nouveaux joueurs qui vont acquérir de l’expérience. Il ne servirait à rien de maintenir ad vitam aeternam des joueurs déjà sclérosés pour bouffer par la suite des briques. Et Michel Dussuyer doit en avoir gros sur la patate car, « Les hommes ont tout perfectionné sauf les hommes » enseigne un proverbe américain.

Ambroise Zinsou

L’article Football – Dussuyer : << Du même au même !>>: Ambroise Zinsou est apparu en premier sur BeninSports.

BeninSports

Leave A Reply

Your email address will not be published.