Fouille et contrôle d’identité à l’Uac: Le recteur évoque des actes d’insécurité…

0 0

Alors que beaucoup n’arrivent toujours à cerner les raisons motivant la décision de la fouille des usagers et le contrôle d’identité à l’Université d’Abomey-Calavi, l’autorité rectorale a apporté des clarifications. Dans son intervention sur Frissons radio, le recteur de l’Uac, Prof Félicien Avlessi a évoqué des actes d’insécurité sur le campus universitaire. Des braquages aux tentatives de kidnapping, l’autorité rectorale estime qu’il fallait prendre des dispositions subséquentes pour garantir la quiétude de la communauté estudiantine, du personnel administratif et enseignant ainsi que des usagers.  « On a enregistré des événements malheureux au sein de l’Université. Le premier événement concerne un étudiant qui a été victime d’une situation vers 19 h 30 et 20 heure. Quand il sortait des cours, les gens ont arraché sa moto…Le deuxième événement, le plus alarmant, il y a une voiture aux vitres teintées qui a garé au portail de l’une des entrées de l’UAC. Il s’est avancé vers une étudiante et lui a demandé de rentrer. Elle a commencé à se débattre et ses camarades sont venus par la suite la délivrer » a fait savoir Félicien Avléssi, recteur de l’Université d’Abomey-Calavi. A travers la note n°043-2022/Uac/SG/SA du 13 janvier 2022, le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, Prof Félicien Avlessi a annoncé une fouille des usagers à compter de ce lundi, 17 janvier 2022. Une décision prise en réponse à des « tentatives d’atteinte à la sécurité menaçant la paix et la quiétude sur le campus d’Abomey-Calavi ». « Pour démasquer et décourager les commanditaires et responsables de ces tentatives de trouble, le recteur informe les étudiants en cours du jour comme du soir, le personnel administratif, technique et de service, le personnel enseignant et tous les autres usagers du campus universitaire d’Abomey-Calavi que, pour compter du lundi, 17 janvier 2022 et à partir de 19heure, ils seront soumis à des contrôles d’identité et à des fouilles légères nécessaires au maintien de l’ordre et de la sécurité » informe la note rectorale. Les usagers sont donc invités à porter sur eux, tout document pouvant permettre d’établir leur identité ou de justifier leur présence sur le campus au-delà de 19heure et à se prêter à des fouilles inopinées. Les véhicules à quatre roues y compris.

A.B

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.