Gestion numérique du pass vaccinal : Le Bénin invité à l’école du Burkina-Faso

0 1

Apparue sans crier gare en bousculant les habitudes, la Covid-19 inspire les dirigeants des différents pays à des degrés divers. Si les solutions adoptées ont tendance à se ressembler, une divergence est quand même notée pour ce qui est du timing, des stratégies et des moyens déployés pour contrôler cette pandémie. Comme la plupart des pays africains, le Bénin a pris une batterie de mesures pour limiter la propagation du coronavirus sur son territoire. Qu’il s’agisse de l’aéroport, des frontières terrestres ou encore des lieux et activités qui drainent du monde, des décisions spécifiques prises au sommet de l’Etat visent à préserver les citoyens de toute contamination. La dernière en date qui fait jaser est l’obligation du pass vaccinal faite à une catégorie de citoyens dont les agents de santé, les corps habillés, les fonctionnaires en général dans une certaine proportion.
Pendant que le gouvernement ne jure que par la vaccination, il a manqué de s’inscrire dans l’air du temps en vue de moderniser la riposte. A l’heure actuelle, les services du ministère de la santé continuent de délivrer des carnets de vaccination aux personnes vaccinées pour attester de leur adhésion à cette mesure qui fait grand bruit. Exigé à plusieurs endroits, le pass vaccinal vaut aujourd’hui son pesant d’or. Seulement, la présentation et le format de ce document laissent à désirer. Une carte jaune, moyenne, peu présentable et potentiellement sujet à détérioration, c’est ce qui fait actuellement office de pass vaccinal au Bénin. Pour un document censé être exhibé un peu partout sur une durée relativement longue, il serait souhaitable que sa conception et sa présentation lui permettent d’échapper à l’usure. Encore que, en cas de perte, la possibilité de délivrance d’un duplicata n’est pas chose facile.
Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, le Bénin, qui a choisi de faire du numérique, un pilier de son développement, gagnerait à aller à l’école du Burkina-Faso. En effet, depuis le début du mois dernier, la tâche a été rendue facile non seulement aux voyageurs mais également à l’ensemble de la population. Au pays des hommes intègres, on peut obtenir en un clic, depuis son domicile, son commerce ou son bureau, le pass vaccinal qu’il suffira de télécharger. Ce pays frontalier au Bénin est l’un des rares en Afrique où le pass est dématérialisé. Cette facilité s’inscrit dans le processus d’incitation à la vaccination volontaire. Sur la plateforme numérique dédiée à la gestion de la Covid-19, plusieurs services sont disponibles dont la prise de rendez-vous et le paiement en ligne pour le test PCR, le téléchargement des reçus de paiement, des résultats des tests, du pass vaccinal et évidemment l’accès aux statistiques relatives à la pandémie.
Si le Burkina-Faso a pu réaliser cet exploit, c’est que le Bénin peut en faire autant. D’ailleurs, ces dernières années, le gouvernement a réussi le pari de dématérialiser des services essentiels comme le casier judiciaire. La délivrance en ligne du pass vaccinal ne peut donc être au-dessus du génie béninois.

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.