Incarcération de l’ex régisseur de la prison de Missérété: Les raisons enfin dévoilées

0 2

Le limogeage du gardien-chef et l’incarcération du régisseur de la prison civile de Missérété avaient-ils un lien avec l’affaire Reckya Madougou ? Une faute lourde a été évoquée comme raison jusqu’ici. En tout cas, cette interrogation est restée sur les lèvres des Béninois qui n’y comprenaient rien aux sanctions prises à l’encontre de ces responsables de la maison carcérale de Missérété. Si les pistes ont été embrouillées jusqu’ici, le nouveau porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji semble avoir levé le doute…

Dans l’une de ses récentes interventions, le porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji a été interrogé sur le retrait des appareils électroménagers de la cellule de Réckya Madougou. « Selon le porte-parole du gouvernement, l’opposante Réckya Madougou aurait été officieusement autorisée, à faire usage des appareils électroménagers dans sa cellule. « Pour ce que j’ai compris en cherchant à voir de plus près, il semblerait que cela ait été fait de façon, pas tout à fait officielle, et ça a dû même amener des sanctions par le passé », a-t-il confié…Sur la question, le porte-parole du gouvernement fait savoir qu’il y a des règles et des procédures à l’intérieur des prisons » rapporte beninwebtv. L’ex régisseur et gardien-chef de la prison de Missérété seraient-ils alors victimes du confort ou de l’accès de Reckya Madougou aux appareils électroménagers ? La question reste toutefois posée malgré les explications du porte-parole du gouvernement.  Faut-il le rappeler, après son limogeage, l’ex régisseur de la prison civile d’Akpro-Missérété a été gardé à vue à la Brigade Anti Criminalité à Akpakpa (Cotonou) avant d’être déposé en prison. Démis de leurs fonctions par l’administration de l’agence pénitentiaire, il est reproché à l’ex régisseur et au gardien-chef, des fautes lourdes dans l’exercice de leurs fonctions.

M.M

Politique – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.