Journée africaine de la technologie et la propriété intellectuelle: Alimatou Shadiya Assouman invite à la sensibilisation des acteurs

0 0

A l’instar de la communauté africaine, le Bénin, membre de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (Oapi) célèbre, lundi 13 septembre 2021, la 22e Journée africaine de la technologie et la propriété intellectuelle. Dans ce cadre, la Ministre de l’industrie et du Commerce, Alimatou Shadiya Assouman, a adressé samedi 11 septembre 2021, un message à la nation. Elle invite à la sensibilisation des acteurs sur le rôle que jouent la propriété intellectuelle et l’innovation dans le développement  technologique et celui des entreprises dans le développement socio-économique.

 

 «Propriété intellectuelle, innovation et développement des entreprises en Afrique». C’est le thème autour duquel les acteurs vont mener les réflexions. Pour le Ministre Alimatou Shadiya Assouman, le choix de ce thème s’explique par la ferme volonté d’utiliser la propriété intellectuelle comme un moteur de croissance à travers la création et le développement d’entreprises innovantes. A l’en croire, cette  journée est une occasion pour sensibiliser les inventeurs,  les chercheurs, les autres acteurs de la créativité, les opérateurs économiques et les investisseurs potentiels, sur le rôle que jouent la propriété intellectuelle et l’innovation dans le développement  technologique et celui des entreprises, et par conséquent, dans le développement socio-économique.

Selon la Ministre, le gouvernement, dans sa politique visant au développement socio-économique a fait de la création et du développement des entreprises, un maillon essentiel dans la création des richesses et des emplois. «Il ne ménage aucun effort, à l’effet d’encourager et d’accompagner toute initiative publique ou privée, dont le but est la création et le développement d’entreprises par l’utilisation stratégique et efficace de la propriété intellectuelle», dit-elle avant d’encourager les inventeurs, les innovateurs, les centres de recherche, les universités et tous les autres acteurs de la créativité, les opérateurs économiques et les Responsables des Pme/Pmi à participer activement à la mise en place de cette plateforme afin de donner une impulsion au développement d’entreprises dans notre pays.

A.F.S.

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.