Journée africaine des frontières : Le ministre Alassane Séidou engagé pour la résilience

0 1

Pour la résilience dans les zones frontalières, le ministre de l’intérieur Alassane Séidou s’y engage. Dans le cadre de la Journée africaine des frontières célébrée le 7 juin de chaque année, il a davantage rassuré à cet effet. « Mon département s’emploiera à investir dans les zones frontalières pour stimuler les activités économiques et améliorer la connectivité, renforcer les capacités des acteurs locaux et nationaux pour promouvoir des communautés inclusives et résilientes, mettre en place des plateformes de coordination régionale et de dialogue », a-t-il déclaré. Cette célébration marque aussi le début de la Semaine des frontières béninoises qui porte sur le thème : « Gestion intégrée des espaces frontaliers : outil privilégié pour la promotion de la cohésion régionale ». Ce thème, dit-il, a été retenu dans le but d’améliorer les conditions sociales, économiques et la résilience des régions défavorisées de notre pays et de renforcer le dialogue régional. Il est attendu au cours de cette semaine qui intervient dans un contexte de Covid-19, des dons de médicaments aux populations vulnérables des espaces frontaliers pour une bonne résilience, la mise en service des logements pour enseignants et de modules de salles de classe, les ateliers de formation et de sensibilisation des acteurs frontaliers et autres. Le ministre Alassane Séidou a saisi l’occasion pour témoigner la gratitude du gouvernement à tous les acteurs étatiques et non étatiques, à toutes les autorités locales et traditionnelles et les a exhortés à œuvrer en synergie avec l’Agence béninoise de gestion intégrée des espaces frontaliers (Abegief) dans la mise en place d’une gouvernance frontalière locale exemplaire au service du développement local, gage de la réussite de la cohésion régionale.
Richard AKOTCHAYE

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.