Journée internationale de la sécurité sanitaire des aliments: Comprendre Le Codex Alimentarius, ou «Code alimentaire»

0 0

Ce Lundi 7 juin 2021 est célébrée la Journée internationale de la sécurité sanitaire des aliments autour du thème : « Des aliments sains pour un avenir sain ». A cette occasion la Direction de l’alimentation et de la nutrition appliquée a entamé une série de rencontres en vue de sensibiliser le public sur  Le Codex Alimentarius, ou «Code alimentaire». Que comprendre alors par le Codex Alimentarius, ou «Code alimentaire» ?

 

Le Codex Alimentarius, ou «Code alimentaire», est un ensemble de normes, de lignes directrices et de codes d’usages adoptés par la Commission du Codex Alimentarius. La Commission a été créée par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) et l’Organisation mondiale de la santé (Oms) afin de protéger la santé des consommateurs et de promouvoir des pratiques loyales en matière de commerce de denrées alimentaires. Elle est l’élément central du Programme mixte Fao/Oms sur les normes alimentaires. Sa première réunion s’est tenue en 1963. Le commerce international des denrées alimentaires existe depuis des milliers d’années mais, jusqu’à une période relativement récente, les aliments étaient essentiellement produits, vendus et consommés sur place. La quantité de denrées alimentaires commercialisées au niveau mondial a littéralement explosé au cours du siècle dernier pour atteindre aujourd’hui des niveaux et une diversité inimaginables auparavant. Le  C o d e x   A l i m e n t a r i u s  vise à garantir des denrées alimentaires sûres et saines pour tous et partout.

Objet et portée du Codex Alimentarius

Le Codex Alimentarius est un recueil de normes alimentaires et textes apparentés internationalement adoptés et présentés de manière uniforme. Ces normes et textes apparentés ont pour objet de protéger la santé des consommateurs et d’assurer des pratiques loyales dans le commerce des produits alimentaires. La publication du Codex Alimentarius vise à guider et à promouvoir l’élaboration, la mise en œuvre et l’harmonisation de définitions et d’exigences relatives aux produits alimentaires et, de ce fait, à faciliter le commerce international.

Le Codex Alimentarius comprend des normes pour tous les principaux produits alimentaires, traités, semi-traités ou bruts, destinés à être livrés aux consommateurs. Toute matière utilisée pour la préparation d’aliments sera incluse dans la mesure où cela est nécessaire pour atteindre les objectifs du Codex déjà définis. Le Codex Alimentarius comporte des dispositions sur l’hygiène alimentaire, les additifs alimentaires, les résidus de pesticides et de médicaments vétérinaires, les contaminants, l’étiquetage et la présentation, les méthodes d’analyse et d’échantillonnage, et l’inspection et la certification des importations et des exportations.

Nature des normes Codex

Les normes Codex et textes apparentés ne suppléent ni ne proposent une alternative à la législation nationale. La législation et les procédures administratives de chaque pays contiennent des dispositions qu’il est essentiel de comprendre et d’observer. Les normes Codex et textes apparentés comprennent les exigences auxquelles doivent répondre les aliments pour assurer au consommateur des produits alimentaires sûrs et de qualité, présentés et étiquetés de façon correcte. Une norme Codex pour un aliment déterminé, ou un groupe d’aliments, est élaborée conformément au Plan de présentation des normes Codex de produits et contient les sections appropriées qui y sont énumérées.

Révision des normes Codex

La Commission du Codex Alimentarius et ses organes subsidiaires s’engagent à réviser, selon que de besoin, les normes Codex et textes apparentés de manière à garantir leur conformité aux connaissances scientifiques les plus récentes et à toute autre donnée pertinente, et à ce qu’ils les reflètent fidèlement. Si nécessaire, une norme ou un texte apparenté sera révisé ou supprimé, conformément à la Procédure d’élaboration des normes Codex et textes apparentés. Chaque membre de la Commission du Codex Alimentarius a la responsabilité de relever et signaler au comité compétent toute nouvelle information scientifique ou toute autre donnée pertinente pouvant justifier la révision d’une norme Codex ou d’un texte apparenté.

 

Thomas AZANMASSO

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.