Journée mondiale contre le travail des enfants: Objectif “zéro enfant au travail d’ici à 2025“ au Bénin

0 0

Le Bénin a commémoré en différé la 20ème édition de la Journée mondiale contre le travail des enfants. Les manifestations officielles se sont déroulées le mardi 29 juin 2029 à Cotonou. “Agissons maintenant pour mettre fin au travail des enfants !” Tel est le thème retenu pour la présente édition. La Journée mondiale contre le travail des enfants est une occasion de réflexion et d’introspection sur la situation des enfants victimes ou à risque d’exploitation du marché du travail dans le monde. Au Bénin, une série de visites d’inspection a été organisée sur 473 chantiers de construction de bâtiments ouverts aux particuliers pour un effectif global de 475 apprentis recensés dans tous les départements du Bénin. Ces visites de chantiers ont permis d’apprécier l’âge légal d’admission à l’apprentissage, les documents juridiques, les conditions générales de travail et les mesures de sécurité sur les chantiers. Selon Mireille Legba Adankon, directrice générale du travail, à l’issue des contrôles, il a été constaté de nombreux abus des droits à l’égard des enfants qui se retrouvent à exercer des travaux dangereux interdits aux enfants de moins de 18 ans. Par contre, certains maîtres artisans ont été identifiés pour leurs efforts quant au respect de la législation en vigueur en matière d’apprentissage au Bénin. Ainsi, deux meilleurs maîtres artisans par département ont été choisis pour recevoir les encouragements du ministère du travail et de la fonction publique à travers le concours dénommé “Les Oscars des maitres artisans champions des enfants“. Le représentant du Représentant résident de l’Unicef, Serge Akpaka et la Coordonnatrice de Educo-Ong, Carine Agossou, ont fait un plaidoyer à l’endroit du gouvernement afin que la voie de la répression soit désormais empruntée à l’endroit des auteurs d’exploitation économique des enfants et ce, conformément aux textes en vigueur au Bénin. Quant au ministre en charge des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, Modeste Tihounté Kérékou, il a appelé à la protection des droits des enfants apprentis dans les entreprises artisanales. Le ministre du travail et de la fonction publique, Adidjatou Mathys a appelé à maintenir le cap des actions courageuses et des choix stratégiques susceptibles d’accélérer les progrès enregistrés, en vue de parvenir plus rapidement à l’ultime objectif de zéro enfant au travail d’ici à 2025.

 

A.B

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.