Journée mondiale de l’enseignant: Le gouvernement reconnaissant envers les enseignants

0 0

A l’instar de la communauté internationale, le Bénin a célébré la 28ème journée mondiale de l’enseignant. Les activités commémoratives se sont déroulées à Parakou mardi, 05 octobre 2021. Occasion pour le gouvernement de rassurer ces acteurs du secteur éducatif quant à la résolution des problèmes du secteur…

 

Placée sous le thème mondial : “Les enseignants (es) au cœur de la relance de l’éducation” et sous le thème national : “Enseignement de qualité dans le contexte de COVID-19 : un défi pour les enseignants”, l’édition 2021 de la Journée mondiale de l’enseignant a permis aux différents acteurs du secteur éducatif d’évoquer les défis à relever notamment dans ce contexte de pandémie. Les enseignants des trois ordres de l’éducation ont été donc mobilisés autour de l’évènement. «Cette Journée a pour but de sensibiliser à l’importance et au rôle des enseignants qui occupent une place importante dans les années de formation d’un individu», a fait savoir la Secrétaire générale de la Commission nationale béninoise pour l’Unesco, Adélaïde Fassinou. A l’occasion, le gouvernement béninois a rendu hommage aux enseignants pour le travail abattu au quotidien dans la formation de l’élite de demain. Prenant la parole, Marcel Dossou représentant des organisations syndicales du secteur de l’éducation nationale,  a fait savoir que «l’enseignant doit non seulement redorer son image d’éducateur et de formateur à travers le respect strict de la déontologie de sa profession mais également mettre avec professionnalisme et conscience professionnelle son expertise au service de la nation afin de lui offrir des femmes et des hommes capables et aptes à impulser son décollage économique.»

Quant au ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou, il a également reconnu la qualité du travail abattu par ces derniers. «Si le Gouvernement du Président Patrice Talon a réussi cette prouesse de sauver nos années scolaires successives depuis 2020 malgré la pandémie de la COVID-19, c’est grâce à vous, chers enseignants» a précisé le ministre de l’enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle, Yves Kouaro Chabi. Par ailleurs, il a exhorté les enseignants à entrer dans un partenariat constructif avec le gouvernement pour régler progressivement tous les problèmes du système éducatif. Au cours de cette cérémonie, les autorités ont procédé à la remise des titres de félicitations à quelques agents admis à faire valoir leur droit à la retraite, aux agents méritants et aux représentants des établissements méritants. Notons que le ministre des enseignements maternel et primaire a effectué une descente dans la circonscription scolaire de Savè, plus précisément à l’EPP Savé Centre pour constater l’effectivité de la formation de la 2ème vague des Directeurs d’école et des enseignants de CI sur les curricula révisés.  L’autorité ministérielle  a profité de l’occasion pour prodiguer de sages conseils relatifs à leur sérieux au travail, à la gestion de la mise en œuvre des curricula révisés au niveau des Directeurs d’école et à l’attention que ces derniers doivent avoir vis-à-vis des parents d’élèves s’agissant des photocopies et autres.

 

A.B

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.