Journée nationale des cliniques privées : L’Acpb œuvre pour l’amélioration des offres de qualité

0 2

« L’accueil de la clientèle » et « Gestion et maintenance en clinique privée ». Telles sont les thématiques qui ont fait l’objet de débat à l’occasion des journées nationales des cliniques privées qui se sont déroulées du 5 au 7 juillet derniers. A l’occasion, l’Association des cliniques privées du Bénin (Acpb) a offert aux acteurs du secteur privé de la santé le cadre idéal pour se concerter et envisager ensemble l’amélioration des offres privées en matière de soin de santé. Pour Lucien Dossougbété, Président du Pssp-Bénin, les premières journées nationales des cliniques privées du Bénin sont un cadre idéal pour échanger entre les cliniques privées, pour montrer les actions de l’Acpb et pour former ses membres. « Nous avons beaucoup d’espoir que ces journées nationales des cliniques privées du Bénin marquent un nouveau départ pour nous et un partenariat efficace avec Icn Namur afin que le système de santé soit également positivement et durablement impacté. Lors des journées, les échanges ont permis de renforcer la pratique hospitalière au niveau des cliniques privées pour une meilleure prise en charge des patients par un personnel de santé confiant et aguerri. Pour le Président de l’ordre national des médecins du Bénin, Francis Dossou, « il est important d’accompagner votre mouvement qui veut améliorer la gestion au niveau de nos cliniques. C’est une très bonne chose, notamment quand l’association se propose de réfléchir sur l’amélioration de l’accueil dans les cliniques, je crois que c’est un objectif louable ». Ces assises permettront également d’apprécier l’opportunité de consolider les acquis afin de continuer à renforcer les stratégies mises en places pour améliorer globalement l’ensemble du système. « Mon département ministériel ne ménagera aucun effort pour continuer à apporter son soutien aux actions de votre association et restera toujours disponible pour une franche collaboration », a conclu le représentant du ministre de la santé, Richard Venance Gandaho.

Richard AKOTCHAYE

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.