Lancement de trois recueils d’histoire: Micheline Adjovi partage l’authentique histoire de Ouidah

0 2

Dans ses trois livres: “OUIDAH, fille légataire de l’Égypte antique”, ” XWÉDA VODOUN DAGBE, Python tutélaire du peuple Xwéda” et “DAATH KPA-SÈ, Roi fondateur de Glexwé et grande figure de la résistance à la traite négrière’’, lancés dimanche 5 septembre 2021 à la maison de la culture de Ouidah, Micheline Adjovi partage avec les lecteurs, l’authentique histoire de Ouidah.

 

C’est une activité scientifique qui s’est tenue en présence des chercheurs, des universitaires, et bien d’autres acteurs de recherches historiques dans le strict respect des mesures barrières contre la Covid-19. Les Filles et Fils de la cité KPASSÈ s’en préoccupent davantage. Micheline Adjovi a présenté les fruits de ses recherches sur sa ville natale, Ouidah à travers trois nouvelles parutions. Dans “Ouidah, fille légataire de l’Égypte antique’’, l’auteure a  décliné avec preuves et arguments, l’identité, la profession principale et les péripéties de la longue immigration de la communauté Xwéda depuis l’Égypte jusqu’à Sahè, Gléxwé et ailleurs. On découvre avec l’auteure dans cet ouvrage que Ouidah est devenue par la force de l’histoire, une ville cosmopolite et œcuménique, une cité historique et mémorielle. Ce n’est qu’un apéritif. Quant à “Xwéda Vodoun Dagbé” l’auteure de ‘’Vodoun, la forteresse d’espérance’’, a fait la genèse du culte thérapeutique du Python royal et les différentes symboliques auxquelles se rattachent l’inoffensif ophidien bigarré. Ici, l’auteure plonge le profane dans un univers fantastique pour lui enlever le voile de l’ignorance. Le saviez-vous ? Tout dans le Python est symbole. Son mouvement ondulatoire traduit la sinusoïde que forment les deux principaux fluides énergétiques. Enfin  dans le 3e livre du triplet,  Micheline ADJOVI  a fait un zoom pour la postérité sur  “Daath Kpa-Sè”, le roi Xwéda fondateur de Gléxwé et  grande figure de la résistance à la traite négrière. Cette œuvre porte le nom du Roi fondateur de Gléxwé. C’est sous le règne de ce Roi que les explorateurs portugais ont découvert au XVe siècle, le Golfe de Guinée et les côtes de Gléxwé, future Ouidah. Daath Kpa-Sè est un véritable Résistant. Un de ses exploits racontés par l’auteure : Il est parvenu à vaincre l’Européen armé avec un simple mouchoir de tête. Un fait inédit donc ! Micheline ADJOVI par ces trois nouveaux ouvrages,  contribue à faire connaître davantage le peuple autochtone Xwéda qui a laissé son nom à notre cité commune, Ouidah. Le livre paru est disponible sur le marché.

Source : extérieur

Culture – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.