Marché de Cococodji: Des usagers du passage clouté font des propositions de solutions pour réduire les accidents à cet endroit

0 0

Cotonou, 13 Août 2021 (ABP) – Les usagers du marché de Cococodji, désireux de traverser la double voies bitumées inter-états Cotonou-Lomé par le passage piéton au niveau des feux tricolores, en face de la Mosquée près de la pharmacie Sainte Magnificat de Cococodji, ont confié à l’Agence Bénin presse, ce vendredi, suite à un accident de circulation survenu audit endroit, que la probabilité de faire un accident de circulation est très forte à ce niveau de passage, énumérant quelques facteurs qui occasionnent ces accidents et font des propositions de solutions.

 

Une fois de plus, un accident est survenu dans des conditions très confuses ce vendredi matin. Plusieurs engins en partance pour Cotonou sont entrés en collision, traînant par terre des usagers venant du marché qui ont simultanément commencé à hurler et à se tordre de douleur. Seule une femme, la plus atteinte au genou et à la cuisse, a mis du temps à se relever.

Selon Dame Clotilde Sotongbé, vendeuse de poissons dans le marché de Cococodji, les usagers du marché de Cococodji éprouvent d’énormes difficultés à traverser la voie et déclare qu’il se produit régulièrement des accidents de circulation à ce niveau. Elle évoque le non fonctionnement, le dysfonctionnement et même le bon fonctionnement des feux tricolores dans le cas du non-respect du code de la route par les piétons eux-mêmes et par les motocyclistes et conducteurs de véhicules. Elle dénonce aussi que des chauffeurs et motocyclistes qui foncent sur les piétons engagés à traverser la voie. Elle déplore le non fonctionnement actuel des feux tricolores et dont la réparation tarde.

 ” Les accidents sont régulièrement produits ici et on enregistre aussi des cas de morts, choses anormales “, renchérit M. Koffi Agbézoli, conducteur de taxi-moto,  Zémidjan , ” Le passage piéton au niveau des feux tricolores, peint en blanc, n’est plus visible, la peinture s’est effacée et les traits sont à peine perceptibles”, a-t-il ajouté.

Les usagers du marché qui traversent à ce passage clouté au niveau de ces feux tricolores, ont souhaité que des policiers soient dépêchés sur ce point de passage pour réguler la circulation, tout au moins les jours du marché. Ils souhaitent, en outre, la réparation et le maintien en bon état de fonctionnement des feux tricolores et la remise en état du passage clouté en repassant la peinture sur les traits effacés.

 

abp.info

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.