Négociations gouvernement-syndicats: Ce qu’il faut retenir

0 0

Les travaux de la première session de la Commission nationale de concertation, de consultation et de négociation collective se sont déroulés du 10 septembre au 1er octobre 2021. Une rencontre qui a permis au gouvernement de prendre langue avec les responsables des confédérations syndicales afin de débattre des revendications des partenaires sociaux…

 

Que retenir des échanges entre le gouvernement et les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales ? En effet, dans le cadre des travaux de la première session de la Commission nationale de concertation, de consultation et de négociation collective, trois points étaient inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit des diligences effectuées dans le cadre de la préparation de la rentrée scolaire et universitaire 2021-2022 ; l’examen des doléances des travailleurs reçues à l’occasion de la fête du travail le 1er mai 2021 et des questions diverses. Ainsi, le gouvernement et les centrales et confédérations syndicales ont accordé leur violon sur plusieurs points. Des progrès significatifs ont été enregistrés sur la plupart des questions débattues, selon le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané. « Qu’il vous souvienne, c’est le 10 septembre dernier que le Gouvernement, le patronat et les Centrales et Confédérations syndicales se sont ainsi retrouvés pour connaître des préoccupations instantes au titre de 2021, conformément au cadre juridique en vigueur. Au terme de quatre (04) jours de discussions, des avancées significatives ont été enregistrées sur les deux points essentiels objets de débat…je veux me réjouir de l’ambiance cordiale et conviviale qui a prévalu tout le long de cette session. Je veux aussi, pour finir, adresser mes sincères félicitations à tous les membres de la Commission, exemplaires dans la recherche de solution pour le maintien d’un climat social apaisé » s’est réjoui l’autorité ministérielle. Notons que pour ce qui est des diligences effectuées dans le cadre de la préparation de la rentrée scolaire et universitaire, il a été évoqué, au niveau des enseignements maternelle et primaire, l’effectivité du virement des primes des enseignants dans les différentes branches ainsi que des subventions habituellement octroyées aux écoles. De plus, 513 enseignants ont été promus directeurs d’école avant la rentrée scolaire. Dans l’enseignement secondaire, outre le virement effectif de la prime de rentrée et la nomination des responsables administratifs au niveau des établissements, des mesures ont été prises pour permettre aux aspirants de prendre service à temps.  Par ailleurs, dans le supérieur, il a été organisé des sessions d’orientation des nouveaux bacheliers dans les établissements à travers le développement d’une plateforme sur laquelle ces bacheliers se sont inscrits pour faire le choix de leurs filières. En dehors du démarrage du processus de désignation des responsables aux hautes fonctions de direction des écoles, instituts, il a été procédé également au reclassement des enseignants de l’enseignement supérieur inscrits sur la liste d’aptitude du Cames en 2019 et 2020. Faut-il le souligner, le gouvernement a lancé un processus de recrutement de 100 assistants.

Des efforts consentis…

Quant aux revendications des partenaires sociaux, des dispositions ont été prises également pour donner gain de cause aux travailleurs. Outre le paiement des rappels aux enseignants du primaire et du secondaire, le gouvernement s’est engagé à doter les formations sanitaires en matériels adéquats pour permettre au personnel soignant de se protéger efficacement contre la Covid-19. Au cours des échanges, des préoccupations relatives au secteur privé ont été également abordées notamment  la ratification des conventions sur les travailleurs et travailleuses domestiques, sur l’inspection du travail dans l’agriculture et sur la politique de l’emploi. Les questions de la hiérarchisation des salaires suite au relèvement du Smig en 2014 et ont été également abordées.

A.B

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.