Nomination de préfets: Matin Libre avait annoncé la couleur

0 3

Dans un article intitulé « Gestion de l’administration territoriale : Les Préfets : quel bilan 5 ans après », le quotidien de Bar-Tito avait anticipé sur une probable nomination de préfets au lendemain de l’investiture du chef de l’Etat pour un second mandat. Comme en 2016, le journal avait supputé que ce pourrait être un acte fort du début de règne de Patrice Talon, pour le mandat 2021-2016. Le fait majeur qui militait en faveur d’une telle recomposition, ce sont les postes qui sont restés vacants depuis 2017 pour le département des Collines et depuis 2019 pour celui du Littoral. Tout en louant le courage du chef de l’Etat qui, en 2016, a réglé le problème des chefs-lieux et nommé les 12 préfets, puis ensuite, a amélioré sensiblement leurs conditions, Matin Libre invitait Patrice Talon à faire le point, 5 ans après. Ce qui devrait l’amener à voir si eux tous avaient rempli la mission à eux confiée, démettre ceux qui sont restés l’ombre d’eux-mêmes, renouveler sa confiance aux plus méritants et surtout pourvoir enfin aux postes vacants. Ce qui est fait depuis hier, mercredi 2 juin 2021. 7 Préfets sont confirmés à leurs postes, 3 sont remerciés et les postes vacants ont maintenant un titulaire.

 

M.M

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.