Occupation des espaces publics à Porto-Novo : Enfin la phase de répression contre les récidivistes

0 0

Le Maire de Porto-Novo, Charlemagne Yankoty n’entend pas faire dans les détails dans la lutte contre l’occupation des espaces publics dans la ville. Ce lundi 06 septembre 2021, avec l’appui des services marchands de la mairie, il a lancé une opération de déguerpissement des occupants des abords des artères et espaces publics. Ceci, sous l’œil attentif des éléments de la Police Républicaine prêts à mettre hors d’état de nuire toutes velléités susceptibles de venir des indélicats. Déjà quelques heures après le démarrage de l’opération, la berge lagunaire à droite en quittant Porto-Novo pour Cotonou par le pont était totalement dégagée.
Sur le terrain de l’opération, le Maire Charlemagne Yankoty a expliqué le bien-fondé de cette opération. « …Ce matin, nous nous sommes trouvés dans l’obligation de lancer l’opération et de voir dans quelle mesure avec le temps aussi, continuer à le faire et amener les gens à occuper des espaces appropriés. C’est difficile mais il faut qu’on comprenne que force doit rester à la loi », a-t-il déclaré. Il n’a pas manqué d’inviter les occupants illégaux qui résistent à ne pas attendre l’arrivée des engins de déguerpissement avant d’enlever leurs installations marchandes. « Pour ceux-là qui n’ont pas encore reçu la visite des tracteurs, je voudrais leur demander de ne pas attendre que les gens arrivent. S’ils savent qu’ils occupent un espace public pour lequel nous sommes en train de sensibiliser, ils n’ont qu’à les libérer car, c’est une opération de longue durée… », a t-il dit.

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.