Passation de charges à la préfecture de Dassa : Saliou Odoubou entre dans ses prérogatives

0 3

C’est dans une atmosphère du grand soulagement et de satisfaction que les habitants du département des Collines ont vu dans l’après-midi jeudi 3 juin 2021 le préfet intérimaire des Collines Firmin A. Kouton préfet du Zou passer le témoin au nouveau préfet des Collines Dr Saliou Odoubou. Après avoir passé plus de 4 ans d’intérim à la tête de cette administration, le préfet sortant laisse de bons souvenirs derrière lui.

Saliou Odoubou est l’homme le plus heureux du jeudi 3 juin 2021 à Dassa. Il est installé dans ses fonctions du préfet du département des Collines. Le préfet sortant, Firmin Kouton, n’a pas manqué de saluer ses quatre années passées à la tête du département des Collines et souhaiter à son successeur tout le succès possible tout en l’invitant à faire preuve de pondération, de patience, de rigueur et d’impartialité pour relever les défis qui l’incombent. Présidant la cérémonie d’installation, Noel Gankpé, représentant le ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale, a rappelé la mission du préfet en se référant aux textes de lois tout en exhortant le nouveau promu à la qualité et à la rigueur dans la prise des décisions avec en prime une bonne collaboration avec des élus, les autorités académiques, les forces de l’ordre et de défense, les acteurs sociaux, économiques et associatifs du département dans le respect des attributions de chacun et dans le sens de l’intérêt général. Après la passation, le nouveau préfet est revenu sur les défis qu’il compte relever avec son équipe. Considérant la charge qui vient de lui être confiée comme une promotion, Saliou Odoubou en présence des 6 maires des communes du département des Collines, des chefs des services déconcentrés de l’Etat des directeurs départementaux et des cadres et ressortissants de la commune de Bantè venus en masse, il a dit sa reconnaissance à Allah, au Président de la République et à son ministre de tutelle. Nonobstant les engagements pris pour que, dans les tout prochains jours, tous les actes administratifs dont le peuple des Collines aurait besoin et qui relève de la Préfecture soient réalisés à Dassa-Zoumé, le deuxième préfet du département des Collines entend se battre pour la paix sociale, les questions de transhumance, des conflits frontaliers entre communes et les problèmes d’intronisation. « J’ai besoin de l’accompagnement de tous pour réussir cette noble et exaltante mission », laisse-t-il entendre pour montrer combien l’effort de tous les acteurs du département est important pour matérialiser enfin l’acte. Et ce soutien, aux témoignages du représentant du personnel de la préfecture du département des Collines ne lui fera nullement défaut, et c’est l’occasion pour ce dernier d’appeler le nouveau préfet à marcher dans les pas de son prédécesseur en œuvrant pour une tutelle apaisée et fraternelle.

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.