Photographie béninoise: ‘’Darimage’’ une fierté au style singulier

0 0

Richard Dansou à l’état civil, celui que les Béninois connaissent sous le sobriquet de ‘’Darimage’’ est une figure symbolique de l’univers de la photographie au Bénin. Dans l’exercice de sa passion ou de son art, il a fait l’option du style blanc noir pour impressionner et focaliser l’attention sur l’authenticité. « Le noir et blanc, c’est un style de photo impérissable, valable hier, aujourd’hui et demain. Donc, au lieu de choisir la couleur qui n’est intervenue qu’à un instant seulement d’un événement, il vaut mieux choisir une couleur qui raconte l’histoire de façon durable et aussi toute l’histoire de la photographie» va faire savoir le photographe d’art avant de souligner que le blanc noir symbolise l’élégance et la finesse.  Et depuis le vendredi 20 décembre 2019  qu’il a ouvert officiellement son studio dans les encablures du quartier Mènontin, ses objectifs ne font qu’écrire l’histoire en blanc et noir avec une esthétique semblable à nulle autre. « Moi j’ai choisi le côté sophistiqué de la photographie par le biais de la simplicité » mentionne  le talentueux photographe pour révéler au grand jour le motif de son goût. A travers son art, il prend toujours le soin de créer un rendez-vous entre le passé, le futur et ses admirateurs. L’artiste, au travers de ses œuvres, parvient souvent à transmettre une charge émotionnelle que les fanatiques des arts visuels apprécient à sa juste valeur. « Le noir et blanc, c’est la classe » soutient-il  et puisqu’il a passé la majeure partie de son enfance dans un village lacustre, ‘’Darimage’’ concentre son travail sur ces types de paysage et en ressort les mythes et mystères à travers les prises photographiques qui véhiculent des messages d’importance capitale.

 

Teddy G

Culture – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.