Pour la réussite du second mandat de Talon: L’Unajeb porte le projet «J’aime le Bénin»

0 3

Pour permettre au président Patrice Talon de mener à bien son second mandat «Hautement social», l’Union nationale de la jeunesse béninoise (Unajeb) a décidé d’ajouter sa pierre à l’édifice. Ceci, à travers un projet d’intérêt général intitulé «J’aime le Bénin». Dans une déclaration faite, vendredi 18 juin 2021, dans un hôtel de la place à Cotonou, le président de l’Unajeb Anatole Ouinsavi a dévoilé les grandes lignes dudit projet.

 

La réussite du second mandat «Hautement social» du président Patrice Talon dépend de l’implication citoyenne de chaque Béninois. C’est dans cette logique que l’Unajeb a introduit à l’Assemblée nationale, le projet «J’aime le Bénin», dans la perspective que la Commission des lois élabore des lois appropriées pour sa mise en œuvre. Pour le président de l’Unajeb Anatole Ouinsavi, le projet «J’aime le Bénin» ambitionne entre autres, à travers son premier volet, de faire professionnaliser le secteur des conducteurs de taxi moto (Ctm), grâce à l’accompagnement de l’Etat, de sorte que ces travailleurs jouissent d’un certain nombre d’avantages, notamment, l’accès à des soins gratuits en cas d’accident, le choix entre une pension de retraite et un logement social dans une cité. Pour y parvenir, le président Anatole Ouinsavi propose qu’il reviendra à chaque Ctm de payer une souscription de 300 francs Cfa par jour dont 215 francs au profit de leur retraite et 85 francs pour la continuité des projets d’asphaltages, puisqu’ils sont les premiers bénéficiaires. Selon ses dires, le deuxième volet vise l’instauration d’un droit de permis de conduire qui autorise les propriétaires des engins à deux roues à circuler sur toute l’étendue du territoire national. «Ce droit de permis de conduire sera à un coût forfaitaire», précise-t-il avant de marteler que l’Unajeb souhaite la réalisation dudit projet d’ici le mois d’octobre 2021. A travers ce projet innovateur, le président Anatole Ouinsavi exprime l’engagement solennel de l’Unajeb et sans condition aux côtés du chef de l’Etat et de son gouvernement pour la poursuite des grandes réalisations en cours dans le pays depuis 2016.

A.F.S.

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.