Pour son leadership au service du développement de Bohicon: Rufino d’Almeida dans le carré d’As des étoiles d’Afrique

0 2

La mairie de Bohicon a été une fois encore honorée. Pour sa bonne gouvernance durant sa première année passée à la tête de la commune, Me Rufino d’Almeida a reçu, le jeudi 17 juin dernier, un tableau d’honneur, à la faveur d’une cérémonie fort simple qui s’est déroulée dans la salle de conférence de l’hôtel de ville.

 

Le locataire de l’hôtel de ville de Bohicon est  désormais une étoile filante dont les effets vont au-delà des limites de la commune. Et pour cause. Les différentes actions caritatives et de développement qu’il pose depuis son accession au poste de maire de Bohicon produisent des  reflets qui sont aperçus de très loin. C’est le cas de l’organisation non gouvernementale, Ong internationale “Etoiles d’Afrique” qui, de son siège national à Cotonou, a remarqué  qu’un nouveau jour se lève sur la cité de Dako.  Séduits  par la méthode de gouvernance du pouvoir à base de  Me Rufino d’Almeida, les dirigeants de ladite organisation internationale, ont pris la résolution de décerner une distinction à l’autorité pour son engagement personnel dans le développement de sa commune. Mais avant, conformément à la procédure établie au sein de l’Ong, ils ont, par le biais d’une enquête,  renseigné certains critères de performance et de satisfaction auprès des citoyens bénéficiaires des actions du conseil communal, en vue  de conforter leur position. L’initiative dite “Axôvifô”, l’accompagnement du maire en faveur des jeunes pour leur insertion professionnelle, la destruction des dépotoirs sauvages, la mobilisation des ressources propres, l’éducation, son investissement personnel, sa capacité d’écoute, sont autant de domaines dans lesquels ils ont mené leurs enquête. <<Sur un échantillonnage de 10 personnes interrogées au sein de la masse populaire,  07 sont favorables à la décoration de l’autorité communale. C’est-à-dire que ces sept sont satisfaits de la gestion de l’actuel maire>>, a laissé entendre Mohamed Bandélé, le directeur exécutif de l’Ong Etoiles d’Afrique. C’est au vue de ce résultat que le maire a été honoré en recevant son tableau d’honneur en présence des membres du comité de direction de la mairie. A en croire ses propos, en reconnaissant les mérites du maire de Bohicon, l’Ong demande à l’heureux du jour de maintenir la dynamique, de poursuivre l’amour du travail bien fait, de ne pas baisser les bras et de cultiver l’humilité afin de continuer d’être un modèle pour la jeunesse. En recevant cette distinction, il l’a dédiée à ses chefs de service et aux collaborateurs sans qui il ne peut être remarqué  par une quelconque Ong. Sans se verser dans une autosatisfaction béate, il s’est engagé à satisfaire davantage les besoins de ses mandants. <<Je ne crache pas dans la soupe. Mais je ne cours pas non plus  après les distinctions et je ne travaille pas pour être honoré. Je travaille pour la satisfaction des bohiconnoises et bohiconnois. Telle est ma préoccupation majeure>>, a souligné Me Rufino d’Almeida.

Z.T

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.