Première Conférence des Préfets : Raphaël Akotègnon annonce la réforme sur la décentralisation

0 0

Le Ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, Raphaël Akotègnon et son collègue en charge de l’intérieur et de la sécurité publique ont procédé ce jeudi 16 septembre 2021 à Lokossa à l’ouverture de la première Conférence des Préfets des départements de l’année 2021. Ce fut pour le Ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, Raphaël Akotègnon, l’occasion d’annoncer l’engagement du gouvernement du président Patrice Talon à réformer la décentralisation. « Le gouvernement est préoccupé par les points faibles qui impactent négativement le développement de nos Communes. C’est pourquoi, il sera procédé à une réforme structurelle du secteur de la décentralisation à l’effet d’améliorer la gouvernance communale et de créer une dynamique de valorisation des potentialités dont recèlent les Communes. Vous serez incessamment entretenus, Préfets et Maires, par le Chef de l’Etat sur les grandes orientations de ces réformes. Cette rencontre vous permettra de vous préparer aux prochaines mutations de notre administration territoriale afin de créer les conditions de son efficacité… », a déclaré le Ministre Raphaël Akotègnon.
Pour cette rencontre périodique qui réunit les responsables à divers niveaux des administrations centrales et départementales et qui se penche sur le fonctionnement desdits départements, plusieurs points sont inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit de la mise en œuvre du projet de sédentarisation de l’élevage de gros ruminants au Bénin, l’évolution de la mise en œuvre des sous-projets et projets d’Appui au Communes et communautés pour l’expansion des services sociaux (ACCESS), le rôle et les responsabilités du Préfet de département dans la mise en œuvre du Fonds national de réponses au catastrophes, l’état des lieux et les perspectives du maillage territorial en centres de secours au Bénin, la mise en place des unités locales de promotion de l’emploi et des comités locaux d’insertion et de développement économique ; tous des points entrant en droite ligne avec les réformes sur la décentralisation en cours en vue de valoriser les potentialités des 77 Communes du Bénin. C’est du moins ce qu’a laissé entendre le Ministre Alassane Seidou au cours de la cérémonie d’ouverture.

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.