Présentation et lancement de livre: Le roman ‘’Reste avec moi’’ disponible sur le marché

0 3

L’ouvrage intitulé ‘’Reste avec moi’’ est présenté au public amoureux des belles Lettres samedi 12 juin 2021 dans les locaux de la librairie ‘’LBU’’ située à Ganhi. Il s’agit d’un roman de la nigériane Ayobami Adébayo qui retrace merveilleusement dans un récit fictionnel, les ignorances sur la santé sexuelle et reproductive au sein des couples.

 

L’œuvre est riche de 318 pages et fait promener le lecteur entre un style fluide et digeste avec à la clé un récit pétillant dont le contenu est consommable d’un seul trait. Le génie qui a inspiré son écriture vient de la romancière panafricaine Ayobami Adébayo. Publié aux Editions ‘’Flore Zoa’’, cet ouvrage lauréat du Prix Littéraire  ‘’Les Afrique 2020’’ retrace de tangibles réalités africaines qui jusqu’ici continuent d’être des sujets tabous. Entre autres, les dysfonctionnements sexuels qui entraînent certains hommes mariés à se faire aider soit par un frère ou un cousin afin de concevoir ne serait-ce qu’un enfant pour laver l’honneur. Par ailleurs, le bouquin a également mis l’accent sur une situation curieuse qui conduit certains hommes à refuser de pratiquer l’acte sexuel avec leurs conjointes en présence de la lumière mais seulement dans l’obscurité afin de cacher, aussi longtemps que cela puisse être possible, leur frigidité sexuelle à leur partenaire. Et dans le contexte développé à travers l’ouvrage, c’est le cas même du personnage principal qui pendant plusieurs années a passé une vie conjugale normale sans jamais se rendre compte du fait que son homme lui donnait satisfaction avec une verge artificielle. C’est un livre qui est venu régler un problème spécial qui fait couler beaucoup d’encre et de salive au sein de l’opinion. Celui du tort qu’on se précipite de jeter sur la gent féminine lorsqu’il est question de situer la responsabilité sur les questions de l’infécondité ou des problèmes de santé sexuel  et reproductive. L’auteure s’est investie à écrire dans un style courant auquel elle a imprimé le suspens et une force émotionnelle dense. L’alternance qu’elle a réussi à manipuler entre ses narrateurs fait de sa technique narrative un bijou qui aiguise la curiosité du lecteur sur chaque ligne à travers l’œuvre.  Ayobami Adébayo est venue balayer du revers de la main et provoquer la chute libre de la domination masculine à laquelle les femmes sont régulièrement assujetties au sein de la société africaine. La romancière a fait graviter son récit autour du thème ‘’La mort de l’hégémonie masculine’’. Cette cérémonie officielle de lancement organisée par l’association ‘’La Cène’’ présidée par Cécile Avougnlankou, enseignante des Lettres, a enregistré la présence du Professeur émérite de la littérature africaine, Adrien Houanou.

 

Teddy G.

Culture – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.