Réformes douanières : La douane béninoise bat le record de la lutte contre les faux médicaments

0 2

Mention spéciale à Charles Inoussa Sacca Boco, Directeur général des douanes et droits indirects et au ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni. Les réformes douanières initiées sous l’impulsion du président Patrice Talon depuis 2016, portent leurs fruits. Et la lutte implacable réussie contre les faux médicaments séduit plus d’un. En témoigne le reportage diffusé par Bbc sur les prouesses des douanes béninoises. C’est un véritable témoignage et une reconnaissance des mérites des disciples de Saint Mathieu. Dans un reportage vivant, des journalistes de renommée internationale ont mis l’accent sur la détermination de la douane à fermer progressivement les canaux par lesquels les trafiquants inondent les marchés noirs, notamment à travers les frontières poreuses du Bénin. Le gros lieu du trafic de faux médicaments, « Adjégounlè » n’existant plus. Le marché international de Dantokpa est complètement débarrassé de ces produits prohibés et toxiques. Du coup, il est aujourd’hui de plus en plus difficile d’inonder les pharmacies et autres officines de médicaments. Faut-il le rappeler, parmi les produits les plus traqués et brûlés par les services compétents au Bénin, il y le « Tramadol ». Avec la pandémie du Coronavirus, la lutte contre les faux médicaments a pris une nouvelle tournure. Au total, 200 milliards de dollars de faux médicaments circulent dans le monde par an dans 145 pays. Mais avec la lutte qui s’est intensifiée et se mène avec acharnement, 307 millions de kg de faux médicaments ont été saisis, l’année dernière, dont 99,5% en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.
Richard AKOTCHAYE

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.