Règlementation du transport routier au Bénin: Pré-validation de l’avant-projet du décret actualisé

0 1

(Un processus financé par Enabel-PASport)

Hier, jeudi 15 juillet 2021, s’est ouvert à Grand-Popo un atelier de pré-validation de l’avant-projet du décret actualisé portant règlementation du transport routier en République du Bénin et de ses arrêtés d’application. Prévu pour durer deux jours, il réunit les cadres du Ministère des infrastructures et des transports, de l’Agence nationale des transports terrestres (ANaTT), du Conseil des chargeurs du Bénin, du Collectif des transporteurs, etc.

 

A ce jour, le transport routier au Bénin est règlementé par le décret 79-109 du 15 Mai 1979. Il date de 42 ans et ne répond plus aux exigences nouvelles en matière de développement du transport routier. Son actualisation est donc nécessaire et entre dans le cadre du renforcement du réseau routier pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Dans ce processus, le gouvernement du Bénin, à travers le Ministère des infrastructures et des transports, a bénéficié de l’appui financier de l’Agence belge de développement (Enabel) à travers le Projet d’appui au développement du secteur portuaire (PASport). L’atelier  de pré-validation permettra aux parties prenantes de passer aux peignes fins les différentes dispositions de l’avant-projet de décret actualisé et de ses arrêtés d’application, issues des travaux d’une équipe de consultants chargée de sa rédaction.

Dans son mot de bienvenue, le Directeur du transport terrestre Yayi Didier a souligné qu’il s’agira de parcourir, article par article, le document transmis par les experts, faire des observations qui leur seront ensuite transmises pour être prises en compte. Pour Jérôme Oza, Assistant technique à Enabel et représentant du projet PASport, la règlementation du transport routier a évolué ses dernières années notamment au Togo et en Côte d’Ivoire. A ces dires, c’est donc à juste titre que Enabel a trouvé bienvenue la volonté du Ministère des infrastructures et des transports de faire actualiser le décret 79-109 du 15 Mai 1979 portant règlementation du transport routier en République populaire du Bénin. Satisfait de la présence des structures parties prenantes, il les a invitées à un travail assidu pour un avant-projet de décret de qualité. Déclarant ouverts les travaux, le secrétaire général adjoint du Ministère des infrastructures et du transport Urbain Tchiakpè a laissé entendre que la vision du développement du secteur des transports, qui est de faire évoluer le Bénin, aujourd’hui pays de transit, vers une plateforme de services logistiques et d’exportation en le dotant d’un système intégré d’infrastructures et de services de transport performants, est un défi qui ne peut être relevé que par la réforme sous-secteur du transport, aujourd’hui caractérisé par une forte présence de l’informel, la vétusté des matériels de transport et l’insuffisance d’infrastructures connexes. Il a, à cet effet, adressé ses sincères remerciements à l’endroit du Royaume de la Belgique qui, à travers Enabel et le projet PASport, accompagne le ministère dans le cadre de l’actualisation du décret portant règlementation du transport routier.

Le Projet PASport de l’Agence belge de développement (Enabel) vise à contribuer à l’amélioration de la compétitivité du Port de Cotonou. Il ambitionne impacter positivement tous les maillons de la chaîne logistique portuaire, de l’arrivée du navire dans les eaux territoriales béninoises, à la livraison des marchandises au destinataire.

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.