Savalou: Fin de l’édition 2021 de la foire départementale de l’agriculture

0 1

Savalou, 16 Août (ABP) – Le secrétaire général adjoint du ministère de l’agriculture de l’élevage et de la pêche (MAEP), Innocent Togla, a procédé à la clôture, ce samedi, de l’édition 2021 de la foire départementale de l’agriculture des Collines, à l’issue de laquelle l’association pour le développement de la commune de Savalou (ADCS) a décerné de nombreuses récompenses aux meilleurs stands et distingué des acteurs de développement du secteur de l’agriculture aussi bien au niveau local que national.

 

Au terme des trois jours d’exposition de produits agricoles bruits comme transformés et de matériels de production agricole, le président de la commission chargée de la promotion de l’agriculture à l’ADCS, Victorien Dougnon, s’est dit “satisfait du déroulement de la foire pour la qualité des expositions et la participation dans son ensemble”.

Dans la même veine, le président de l’ADCS, Conrad Gbaguidi s’est réjoui du pari de l’organisation qui a été gagné par les filles et fils du département des Collines. Il a tenu à remercier les acteurs locaux mais aussi l’ensemble des techniciens du cabinet du ministre de l’agriculture et les partenaires dont “la forte présence rassure sur l’avenir du secteur agricole dans le département des Collines”.

Les partenaires du secteur agricole n’ont pas manqué de donner la preuve de leur disponibilité, eux – mêmes, dans la foulée de l’intervention du président de l’ADCS. Leur porte-parole, Gaëtan Koukponou, coordonnateur des composantes 1 et 2 du projet d’appui à la compétitivité des filières agricoles et à la diversification des exportations, PACOFIDE, s’est dit “prêt à accompagner la transformation des produits agricoles”.

Le secrétaire général adjoint du ministère de l’agriculture, Innocent Togla retient pour sa part que, “la foire départementale de l’agriculture des Collines a permis d’exposer et de révéler le gène créateur du département”. Il en conclut que “avec un petit coup de pouce les producteurs peuvent aller loin”. L’espoir est donc permis selon le représentant du ministre de l’agriculture, avec, précise – t – il, la concrétisation méthodique de l’assertion selon laquelle, l’agriculture est la base de l’économie du Bénin”.

 

 

abp.info

Culture – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.