Suspension des responsables de lycées techniques agricoles: La décision de Kakpo Mahugnon rapportée

0 0

Le Ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, par note de service en date à Cotonou du 16 août 2021, a procédé à la réhabilitation des cadres dudit ministère suspendus par l’ex ministre Mahugnon Kakpo pour mauvaise gestion. Ce nouveau rétropédalage du gouvernement sonne comme un désaveu pour le ministre sorti.  

 

C’est par un arrêté ministériel en date du mardi 23 février 2021 que le Ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle et technique d’alors a suspendu 20 cadres dudit ministère. Des fonctionnaires d’Etat qui, selon la note de service, seraient  impliqués dans des dossiers de mauvaise gestion. Les cadres concernés sont en effet suspendus suite à des constats de mal gouvernance et de mauvaise gestion. Des faits assortis de préjudices financiers importants, «dûment constatées par les structures compétentes du ministère ». Parmi ces cadres, figurent des intendants, des proviseurs et censeurs de lycées. Quelques mois seulement après, une autre note de service qui cette fois-ci, émane du successeur de l’ancien ministre Mahugnon Kakpo vient réhabiliter les mis en cause. Un cinglant désaveu pour l’ancien ministre qui suscite des questionnements. Les faits de mal gouvernance et de mauvaise gestion constatés par le passé ne sont-ils pas réellement constitués ? Quels sont les nouveaux arguments qui ont présidé à la réhabilitation des agents concernés. Même si les raisons qui la motivent ne sont pas mentionnées, cette décision de réhabilitation desdits agents vient remettre en cause le mode de gouvernance qui a prévalu sous le règne de l’ancien ministre. Elle vient révéler également des failles dans l’appareil d’Etat. Une décision aussi importante devait être bien murie et aurait reçu l’assentiment de tous. C’est donc à n’en point douter, un nouveau rétropédalage du gouvernement de la rupture qui vient en rajouter aux failles constatées dans la gouvernance sous ce régime.

Mike M.

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.