Techniques de suivi, de documentation et rapportage des droits humains: Amnesty International Bénin outille une trentaine de journalistes

0 0

Le Chant d’Oiseau de Cotonou a accueilli, vendredi 18 mars 2022, la formation d’une trentaine de professionnels des médias sur les techniques de suivi, de documentation et rapportage des droits humains. Organisée par Amnesty International Bénin, cette initiative entre dans le cadre du Projet de renforcement de l’éducation aux droits humains au Bénin.

 

Hommes et femmes des médias venus de tout le Bénin, outillés sur les techniques de suivi, de documentation et rapportage des droits humains. Mis en œuvre par Amnesty International Bénin, ce Projet est soutenu par la Délégation de l’Union européenne (Ue) au Bénin et ce, en collaboration technique avec la Chaire Unesco des droits de la personne humaine et de la démocratie. Avant le lancement proprement dit  des communications, travaux et discussions entrant dans le cadre de cette formation, les parties prenantes n’ont pas manqué de préciser les tenants et aboutissants du Projet. Pour le Secrétaire exécutif d’Amnesty International Bénin,  Dieudonné Dagbéto, les engagements internationaux et nationaux pris par le Bénin l’amènent à veiller au respect et à la promotion dans tous les sens, des droits humains. Ainsi, il fait noter que depuis plusieurs années, Amnesty International accompagne le pays dans l’éducation aux droits de l’Homme, dans la communauté. « Aujourd’hui, nous initions une formation pour les professionnels des médias que vous êtes, en vue de renforcer ce dispositif que nous avons déjà sur le terrain (…). En dehors de la formation, nous avons prévu un recyclage d’ici 2023 en fonction des résultats que nous aurons avec vous, durant le reste de cette année 2021 », a-t-il laissé entendre, espérant que les bénéficiaires puissent se familiariser aux notions basiques des droits humains, afin d’être leur porte flambeau dans ce combat. A sa suite, Cécile Ahoumènou, Vice-présidente de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), a estimé qu’Amnesty International Bénin à travers cet atelier offre une opportunité aux acteurs des médias, pour passer en revue les notions fondamentales, les principes et valeurs des droits humains aux fins de leur appropriation, de leur promotion et de leur intégration dans l’écosystème médiatique au Bénin. « Il s’agira au cours de cet atelier de vous engager à rehausser votre professionnalisme, gage des médias au service du développement et de la paix pour tous les citoyens béninois », a-t-elle lancé, à l’endroit des professionnels des médias présents. Pour finir, Alessandro Tedesco, Chargé de Programme Sécurité, Justice et Droits de l’Homme à la Délégation de l’Ue au Bénin n’a pas manqué dans son intervention, de rappeler que ces genres d’initiatives sont toujours la bienvenue pour le Bénin qui s’engage de plus en plus dans les organisations internationales, pour promouvoir les droits de l’Homme. Ceci, avant de souhaiter plein succès à cet atelier.

 

J.G

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.