Une soixantaine de migrants font naufrage au large du Sénégal, plusieurs morts

0 2

Au Sénégal, une pirogue d’une soixantaine de migrants clandestins a échoué au large de Saint-Louis, au nord du pays. Pour le moment, la Marine nationale a pu secourir onze personnes, dont huit Sénégalais et trois Gambiens. Un corps sans vie a aussi été repêché. Le reste des passagers est porté disparus. Un rescapé témoigne.

Bilal a 24 ans, il est couturier à Saint-Louis. Sans le dire à sa famille, il est parti mercredi 25 août sur une pirogue pour rejoindre clandestinement l’Espagne.

Mais le voyage s’est interrompu dès le lendemain matin quand la pirogue a commencé à prendre l’eau à 25 kilomètres des côtes à cause d’une surcharge de l’embarcation, raconte le jeune homme. « La pirogue a pris beaucoup d’eau. J’ai pris un bidon d’essence et j’ai nagé. J’ai trouvé une lampe solaire. Un pêcheur m’a sorti de l’eau vers 4h du matin. »

Le phénomène de migration clandestine reprend chaque année au moment de la saison chaude malgré les nombreux morts qu’il est difficile de compter, regrette Mame Latyr Fall du forum civil de Saint-Louis.

Pourtant Bilal n’a pas eu peur de prendre la pirogue, après le décès de ses deux frères en mer en 2016. « C’est la première fois que je prenais la pirogue. Je n’avais pas peur, je voulais juste aider ma famille. Je veux réussir dans la vie, c’est ça qui m’a poussé. Parce qu’ici, c’est trop dur. J’ai un peu mal. Je pense à tous ceux qui sont décédés, j’ai perdu mon meilleur ami dans la vie. »

Les unités navales de la Marine nationale poursuivent les opérations de recherche et de sauvetage.
Source : rfi

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.