Vendre par la chanson la commune de Djougou: Blue Diamond lance une résidence artistique

0 2

Structure de production musicale, Blue Diamond offre aux communes la possibilité de se vendre à l’international par la chanson. La commune de Djougou, avec à sa tête le maire Malick Séibou Gomina, a saisi la perche. Grâce à un appel à candidatures, 5 artistes confirmés seront sélectionnés pour une résidence artistique de 5 jours dans la commune de Djougou. L’annonce a été faite hier, jeudi 28 octobre 2021, par les responsables de Blue Diamond au restaurent Buffalo à Cotonou.

 

Une résidence artistique qui débouchera sur l’hymne de Djougou. C’est la nouvelle trouvaille de la maison de production Blue Diamond pour rendre visible la commune de Djougou. Il s’agit de vendre Djougou aux quatre coins du monde  de par une chanson qui conte son histoire, magnifie ses sites touristiques, présente les opportunités qu’elle offre afin de susciter l’envie d’aller connaître Djougou et d’y investir.

Pour Jerry Sinclair, consultant de Blue Diamond sur ce projet, les communes du Bénin regorgent de nombreuses richesses qui ne sont connues ni des Béninois, ni de la diaspora béninoise à l’étranger, encore mois des autres Nations. C’est dans ce cadre que l’initiative de Blue Diamond vient, selon lui, à point nommé pour vendre au monde ce que Djougou a de particulier. A ses dires, le projet est destiné aux artistes confirmés qui disposent d’un parcours, d’un vécu à mettre au service de la communauté et de productions qui ont reçu l’acclamation populaire. L’objectif ici n’est pas de vendre les artistes. Ce sont les artistes qui doivent vendre Djougou. Pour y arriver, les artistes confirmés qui désirent participer au concours vont envoyer leurs dossiers sur les plateformes de Blue Diamond. 5 d’entre eux seront sélectionnés pour une résidence artistique de 5 jours à Djougou, tout frais payé. Pendant ces 5 jours, Blue Diamond va mettre à leur disposition de la documentation sur l’historique de la ville. Ils vont rencontrer des personnes ressources qui leur parleront de Djougou. Ils visiteront les sites touristiques de Djougou, toutes choses qui pourront les inspirer dans la composition d’une chanson à la gloire de Djougou. Une fois à Cotonou, ils entreront en studio et l’œuvre sortie, fruit de cette résidence artistique, sera soumise au vote du public. La chanson qui aura reçu le plus de vote sera adoptée comme l’hymne de Djougou. Le gagnant emportera 1 million FCFA. Les quatre autres s’en sortiront avec une somme de 250 mille FCFA chacun, a laissé entendre Jerry Sinclair. Au cours de leur séjour, les artistes sélectionnés vont consacrer 70% de leur temps pour la création artistique et 30% pour des actions de médiation, des rencontres avec le public, les médias, une bonne présence sur les Réseaux sociaux. Ils doivent donc être des artistes ouverts qui interagissent bien avec le public.

Poursuivant dans le même sens, le Directeur de Blue Diamond Alviral Aho a souligné que le départ pour Djougou est prévu pour mi-Novembre. Ce qui veut dire qu’à partir de cet instant, les artistes désireux de participer au concours peuvent déjà commencer à s’inscrire sur Bluediamond Tv.

Représentant le maire de Djougou empêché, Moutawakilou Mouhamed Nazif a laissé entendre que Djougou est une ville carrefour qui s’ouvre sur les pays frontaliers. Ses atouts, selon lui, confèrent à Djougou le statut de zone économique par la construction d’un grand marché international. C’est la 3e commune du Bénin de par sa démographie et ses palais royaux, ses sites touristiques, ses bras valides constituent une attraction. Il a remercié Blue Diamond et son Pdg Sidikou Karimou pour cette initiative qui permettra à Djougou de se faire connaître partout dans le monde.

Culture – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.