Viabilisation des sites touristiques au Bénin: Le site d’Avlékété –Togbin à la loupe

0 0

D’une superficie de 1800 ha, il fait partie de la plaine côtière qui est un complexe de cordons littoraux séparés par des bas-fonds marécageux et des lagunes. La lagune est alimentée par les eaux continentales en amont et en aval et les eaux marines. La végétation dans ce milieu est constituée de mangrove dont les palétuviers tels : Rhizophora racemosa et Avicennia germinans. Quant au milieu terrestre, nous avons une végétation constituée de Coco nucifera, Elaeis guinéensis, Anacadium occidentalis, etc. Ces écosystèmes sont sous une forte pression humaine. L’évaluation des paramètres physique, socioéconomique, biologique, socioculturel et touristique montre l’ampleur de la dégradation poussée du milieu. Lors des différentes séances de sensibilisation, il a été noté que la population est consciente de la situation dégradante mais le contexte de vie ne leur permet pas de prendre eux-mêmes des mesures. Mais après les sensibilisations, ils ont adhéré aux différentes propositions de gestion contrôlée des ressources.

 

PF/Ajbt

Culture – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.