Vie privée et statut de chef d’Etat: ”Talon intuitu personae” : une si difficile équation

0 0

Il est vrai, les Béninois s’habituent progressivement à la nette démarcation qu’a opérée, depuis 2016, le président Patrice Talon par rapport à son prédécesseur dans sa façon de faire. Ce n’est plus un secret que les déplacements ou visites au domicile de X ou Y afin de lui témoigner sa compassion ou le soutenir dans telle ou telle situation, sont comptés au bout des doigts. Cependant, dans les faits, la posture de l’actuel chef de l’État fait polémique. Le débat depuis plus d’un mois, c’est l’absence du chantre de la Rupture au domicile de l’ancien président Nicéphore Soglo pour lui présenter ses condoléances et pourquoi pas laisser un mot dans le livre de condoléances. Et pourtant, à des proches collaborateurs ou alliés politiques, Patrice Talon l’a fait. Entre autres, il a été aperçu plus d’une fois chez Bruno Amoussou, un soutien du pouvoir. Mieux, il était au domicile de son défunt directeur du cabinet civil. Sur la question, le secrétaire adjoint du gouvernement et porte-parole du gouvernement a répondu.

Reçu dimanche 29 août 2021 sur la web radio Crystal News, il a fait savoir que ce qu’le chef de l’Etat « doit faire, il l’a fait » en saluant par message divulgué sur toile, la « brave femme » et en présentant ses condoléances à la famille. Pour Wilfried Léandre Houngbedji, c’est ce l’attitude républicaine commande ça. « Le chef de l’Etat, ce n’est pas Patrice Talon intuitu personae. Attention ! La République commande certains comportements, certaines attitudes. Et vous avez observé au moins que depuis 2016, nous faisons en sorte de faire bien les choses comme le protocole l’exige, comme les règles républicaines l’exigent. Si la République et son protocole commandent que le chef de l’Etat aille au domicile du président Soglo pour le décès de Madame Rosine Vieyra Soglo, il l’aurait fait », a-t-il conclu. C’est vrai que le Sgag-Ppg a dit qu’ « il n’y a pas de polémique qui vaille » autour du sujet. Mais cette polémique peut-elle s’estomper de sitôt quand il y a des zones d’ombre? Curiosité oblige, comment faire ce distinguo entre Patrice Talon chef de l’État et Patrice Talon dans la vie privée (intuitu personae) qui avaient ses relations, ses amis et parents ?

Quand est-ce qu’il ôte le manteau présidentiel pour se rendre chez des alliés politiques et collaborateurs ? Et quand estce qu’il enfile ce même manteau sous le commandement de la République ? Il semble que la frontière est bien confuse. Une si difficile équation finalement, ce concept Talon intuitu ppersonae. Il faut rappeler que Rosine Vieyra Soglo a été première dame du Bénin, ancienne présidente de parti politique et députée au Parlement. Et les relations entre Patrice Talon et la famille Soglo étaient très poussées avant 2016, selon les témoignages. Vivement Talon intuitu personae ou Talon sous le commandement de la République pour couper court à la polémique.

Mike MAHOUNA

Politique – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.