Visiblement le gouvernement n’a pas le gris gris de la gestion durable du phénomène

0 0

Le phénomène est cyclique, pour être plus précis, annuel et dure depuis des ans. Le débordement du fleuve Mono avec de lourdes conséquences sur les communes d’Athieme, Grand Popo, ça fait des semaines que les médias en parlent. Et visiblement, à l’allure où vont les choses, le gouvernement n’a pas la thérapie de choc. Il ne vient que constater les dégâts et porter assistance aux victimes. Les statistiques sont effarentes. Plus des 4/5eme des villages de la commune sont sous l’eau y compris des infrastructures socio communautaires : centres de santé,  écoles, collèges. Au reagard du niveau actuel de  l’eau, la rentrée scolaire dans la  localité est hypothetique. N’y a-t-il pas une approche de gestion durable de ce débordement du fleuve enregistré chaque année ? Cela préoccupe d’autant qu’il y a perte en vies humaines avec des déplacés qui en perdent également un lourd tribut. Jusqu’à quand cela va durer ?

M.M

Société – Matin Libre

Leave A Reply

Your email address will not be published.