Young leaders 2021 : le Bénin est à l’honneur avec sept jeunes experts

0 4

Fédérer l’expertise de la jeunesse pour faire des propositions collectives à la France et à l’Afrique. Des jeunes (Young) leaders pour des solutions en faveur de l’Etat de droit, de la préservation du climat, de l’autonomie des femmes, le développement durable et le développement économique. C’est l’objectif que s’est fixé la French-African Foundation qui sélectionne des « Young Leaders » chaque année , sur appel à candidature public, et intervenant dans divers secteurs tels que : la politique, l’économie, l’associatif, le culturel et le sport.
Pour l’édition 2021 de Young Leaders, le Bénin est à l’honneur avec sept (07) jeunes experts parrainés par le Ministre de l’Economie et des Finances, monsieur Romuald WADAGNI. Cette cohorte fait de notre pays, le pays d’Afrique Francophone avec le plus de représentants pour cette édition 2021.
Ils sont donc sept (07) Béninois, avec d’ambitieux projets individuels à figurer sur 100 sélectionnés provenant de 20 nationalités différentes. Il s’agit de :

– Albéric PATINVOH, 39 ans avec une expertise de 17 ans dans le domaine des assurances, actuellement Directeur Général de Willis Towers Watson en Côte d’Ivoire, il rêve de contribuer aux initiatives en faveur de la professionnalisation des jeunes.

– Hubert Évariste VIEYRA, 38 ans il est Gestionnaire de risques en crédit et de marché, capital investissement, avec 12 ans d’expertise dans des rôles managériaux en banque commerciale. Gestionnaire d’un portefeuille d’actifs à l’Agence Française de Développement en Côte d’Ivoire, il ambitionne parvenir à aligner la finance sur les ODD.

– Maryse LOKOSSOU, 40 ans, ex Conseillère Technique du Ministre de l’Économie et des Finances du Bénin, à BNP PARIBAS et Société Générale, elle totalise déjà 15 ans d’expertise en banque et finance. Actuellement Directrice de Cabinet du Président de la Banque Ouest Africaine Développement (BOAD) au Togo, elle ambitionne financer des projets à impacts positifs.

– Corinne AMORI BRUNET, 37 ans, opérant dans le secteur de la finance et médias, elle capitalise 10 ans d’expertise consacrés au développement de stratégies durables, de la RSE à l’investissement responsable. Actuelle Directrice stratégie et développement de Novethic (Caisse des Dépôts France), elle veut travailler à accélérer le développement de filières, entreprises et projets à impact positif en Afrique de l’ouest.

– Ahmed TAOFIK, 34 ans, cet ancien basketteur international béninois, est résolument engagé dans le développement de la jeunesse grâce à des pratiques sportives. Il dispose d’une expertise avérée en marketing sportif et développement de projets internationaux. Fondateur de ONE ST, une marque de vêtements écologiques et solidaires, il veut aider plus de jeunes à se développer grâce au sport par le biais de son association Enfants du Bénin Debout (EBD).

Pierrick CHABI, 38 ans, cet ingénieur diplômé de TELECOM St-Etienne, passionné de l’éducation des enfants par le jeu et l’interactivité, joue avec une expertise de 15 ans dans le développement de solutions innovantes à base d’intelligence artificielle. Fondateur et Président de la Start-up Wakatoon France, il veut développer la création de contenus en Afrique et de l’accès à la culture, grâce à sa plateforme.

Prudence OGATCHA, 33 ans, le cofondateur et Directeur Exécutif de Globbr Co Foundry Ltd au Nigeria, cet entrepreneur a une expertise certaine dans les nouvelles technologies de l’économie numérique. Il aspire contribuer au bien-être à l’école et en entreprise, grâce à la pratique du sport.
Le Bénin ne cesse ainsi donc de se révéler à travers le savoir-faire et les compétences de sa jeunesse. Les lauréats Young leaders 2021 en servant d’exemple à plein d’autres Béninois, prouvent que le rêve est possible, qu’à l’encre du travail de qualité, on peut laisser des traces indélébiles et se hisser au sommet et ceci quelque soit le domaine.
Bravo encore à nos champions !

Fraternité

Leave A Reply

Your email address will not be published.